Le blog

Christian Bauer remporte le rapide d'Aix-en-Provence



(Giraud Thierry et Christian Bauer)

C'est Christian Bauer qui a remporté la 8eme édition du rapide d'Aix-en-Provence, le 12 mai 2013, devant le multiple champion de France, Etienne Bacrot,


La salle du centre-socio culturel la Grande Bastide, à Aix-en-Provence, était pleine de 88 joueurs, ce dimanche matin, qui avaient bravé le vide-grenier du quartier et le bouclage du centre-ville d'Aix-en-provence, à cause d'un semi-marathon. La participation était très forte puisque 7 grands-maîtres étaient présents : Etienne Bacrot, Christian Bauer, Mathieu Cornette, Jean-Marc Degraeve, Manuel Apicella, Alex Barsov et Stefan Djuric, sans compter les forts joueurs locaux comme Armen Petrossian ou le vitrollais Sébastien Midoux. Au bout de la 5eme ronde, seul Christian Bauer avait fait le plein de points. Alex barsov, le grand-maître ouzbekh avait lâché un point entier contre le vauclusien Frédéric Saez et Stefan Djuric avait croqué un demi-point contre le sociétaire de l'Echiquier du Roy René, Fabien Forgues. Etienne Bacrot et Mathieu Cornette, partagèrent le point, lors de cette ronde 5, sous l'oeil attentif de l'arbitre Christo Dimitrov, le multiple champion de France ne pouvant pas prendre l'avantage dans cette finale complètement égale.

Pendant ce temps, juste à côté, Christian Bauer prenait la tête du tournoi en battant Jean-Marc Degraeve.


6eme ronde, et alors que le suprenant Fabien Forgues avait le privilège de monter sur la scène pour croiser le bois avec Etienne Bacrot,


Christian Bauer continuait son cavalier seul en venant à bout de Mathieu Cornette. Derrière, Jim Degraeve tombait contre Stefan Djuric,sous l'oeil étonné d'Alexei Barsov qui était en train de pourfendre Jean-Philippe Duquesnoy ! En effet, après ...Cxf2, le sociétaire de l'Echiquier du Roy René ne pouvait qu'abandonner, la menace d'un échec à la découverte étant mortelle.

6eme ronde qui vit aussi "Maître Manu", battre son élève, Amos Benezra.


7eme ronde et Christian Bauer qui battait Stefan Djuric, sous l'oeil vif de Philippe Gaillard, collationnant 7 points sur 7, (Djuric contre Bauer). alors que Bacrot ne faisait qu'annuler contre Barsov, devant un quator aixois passionné.


Derrière, le vitrollais Sébastien Midoux, en grande forme, se payait Armen Petrossian,

alors que le marseillais Tristan Remille nous la jouait variante "Titanic", , en ayant perdu, à la ronde 5, contre Bacrot, Alexandre, pas Etienne, et ramant pour remonter des profondeurs, contre l'espoir aixois Muhajiz Gibran.


8eme ronde, et alors que Pierre Sempé rencontrait Bacrot "fils", Christian Bauer affrontait Bacrot "père", avec l'obligation de gagner, pour ce dernier. Mais, avec les Noirs, Etienne ne fit qu'annuler, promettant une victoire méritée pour le joueur de Vandeoeuvre.

alors qu'à la table 3, Alex Barsov battait Stefan Djuric.

Barsov, A (2550)-Djuric, S (2550), Aix-en-Provence rapid (8) 2013, 1-0.


Juste à côté, Mathieu Cornette venait à bout du vitrollais Sébastien Abello.

Les Noirs jouent et gagnent.

Abello, S (2390)-Cornette, M (2470), Aix-en-Provence rapid (8) 2013, 0-1.

Pause remise des prix du tournoi Jeunes, gagné par Rémy Degraeve, devant Mineo François, Bauer Alexandra, Bodart Thomas et les aixoises Ruthy Benezra et Gabriella Cordier.


La 9eme ronde, avec la victoire annoncée de Christian Bauer (puisqu'un point d'avance sur ses poursuivants directs), ici photographié par Stéphane Bidet, qui fit nulle, rapidement, contre Manuel Apicella, comme sur la table 2, avec un partage des points entre Cornette et Barsov. Pas de chance pour Jim Degraeve, qui après avoir été appareillé contre sa compagne, Cybèle Husson, tomba, avec les Noirs, contre Etienne Bacrot, et perdit sa dernière partie.

Les jeunes aixois brillèrent lors de cette ultime ronde, avec Philippe Eisenberg qui battit Alain Roche,


(Philippe Einsenberg contre Alain Roche)

Esther Benezra qui fit tomber Nikolaï Penkov à côté de Muhajiz Gibran qui gagna Gabriel Leperlier, Amos Benezra qui gagna Benavides Jeremy, un 2080 et remporta le prix des moins de 2000 elo.

(Amos Benezra et Giraud Thierry)

Le prix vétéran fut gagné par Michel Bonnafous.


(Armen Petrossian contre Michel Bonnafous)

qui repartit, comme Christian Bauer et Marie Le Moal, la 1ere féminine, avec des paniers de fruits exotiques offerts par la société Indigo TotalProduce.

Finissons par une interview du vainqueur, Christian Bauer, faite en mai 2012.



La passion des échecs depuis 1950 Avec ses 200 membres de tout âge, l'Échiquier du Roy René est le plus ancien Club d’Échecs d'Aix-en-Provence

1 rue Emile Tavan, 13100 Aix-en-Provence
T.04.42.21.01.29

 

Abonnez-vous à la Newsletter
  • Instagram

echiquierduroyrene.org | L'Échiquier du Roy René | Club d'échecs | Aix-en-Provence