Le blog

Rapide d'aix en provence, la revanche de Mazé !



94 adultes et 20 enfants s'étaient donnés rendez-vous, salle Pierre Coulange, à Aix en Provence (grille américaine), pour honorer la déesse Caïssa. Un peu moins de joueurs que l'année dernière, donc, mais la concurrence était bien rude, ce dimanche 16 mai, puisqu'à Hyères et à Béziers, deux autres rapides se déroulaient. Fabien Libiszewski aura gagné le rapide varois (grille américaine) alors qu'Armen Petrossian a vaincu à Béziers, devant Hicham Hamdouchi. (grille américaine), sans compter le rapide de Millas gagné par Vianney Domenech !!

5 titrés s'étaient déplacés dans la cité aixoise, Sébastien Mazé, qui rencontrait l'ancien wonderkid du Puy Ste-Réparade, Robert Derien, Glenn Flear, qui affrontait le minîmes Frédéric Sanchez, en cette ronde 1,

(Trouvez l'intrus sur cette photo ...)

Vladimir Okhotnik, français d'origine ukrainienne, qui gagna le championnat d'Ukraine à Dniepopetrovsk, en 1979, Laurent Guidarelli, le récent vainqueur du rapide de Monteux, qui affrontait Tristan Montanelli, ainsi que le Maître Fide, Mathieu Bissières.

Première ronde qui donne lieu à des rencontres singulières, entre joueurs chevronnés et jeunes espoirs inexpérimentés, comme entre Manu "Aristoteles" Valles affrontant Amos Benezra, ou Stéphane Salus contre la redoutable Mathilde Savalle, écoutant les explications judicieuses du "chef de gare" d'Orange.

3 premières rondes où les titrés déroulaient, comme Mazé contre le frère de Mathilde, Alexandre Savalle, puis contre le vauclusien Salus, alors que l'espoir des bouches du Rhône, Vincent Chauvet tombait les armes à la main contre Glenn Flear.

Dans le tournoi Jeunes, les garçons n'étaient pas à la fête, et Philippe Eisenberg eut beaucoup de difficulté à battre Ruthy Benezra, alors qu'Esther Benezra, très concentrée, viendra à bout d'Armengaud Guillaume !

Esther et Ruthy, floquées de leurs beaux maillots jaunes, se rencontrèrent à la 6eme ronde, la plus grande, Esther, gagnant la plus petite, Ruthy !

Dans le tournoi adulte, c'est Christian "Prison Break" Barreau, qui va accrocher le premier titré, en annulant contre Glenn Flear, alors que Séb Mazé est pris en flag de baillement sous le regard de la toujours présente Christine Schoeni.

L'aixois est la bête noire des titrés, puisque l'année dernière, il avait battu Hicham Hamdouchi !

Dans cette position, le plus français des anglais accepta la nulle.

Stan Stojanov rata la nulle contre Mazé, lors de la 4eme ronde, devant un aéropage de supporters déchaînés !

Laineur, toujours très joueur, à côté du vétéran Claude Person, toujours fidèle au rendez-vous, et qui fait tous les rapides de Provence !

Dans les autres rencontres, Manu Valles vint à bout de la Philidor de Mathieu Bissières et le canasson de Guidarelli fit un grand steeple chase contre The Duke !

5eme ronde et Manu rata Okhotnik dans une position gagnante !

Mais ce vieux renard de Vladimir réussit à embrouiller le jeune aixois qui perdit le fil de la partie ! S'pas grave Manu, tu te feras encore arnaquer !


Pendant ce temps, Yassine Ouahhoud terrassait Goliath, et que Romain Burmonas, élève de Laurent Milesi, juste à côté, triomphait de l'aubagnais Julien Morales, élève d'Orazzio Puglisi sous les yeux de sa mère, Solange.

Sébastien Mazé, lui, prit une option sur la victoire, en se défaisant du maître vauclusien Laurent Guidarelli, devant un public de connaisseurs, et Guida eut beau tomber la veste, rien n'y fit !

Alors que Philippe Eisenberg triomphe de Mautret-Godard Titouan, sur la table 1, sous la surveillance arbitrale de Marc Burmonas, alors qu'Esther Benezra se rêve déjà championne !

6eme ronde et Mazé qui continue son cavalier seul, en tactifiant Vladimir Okhotnik, qui gaffa dès l'ouverture !


Les blancs viennent de jouer Ff4 ?

Les Noirs jouent et gagnent.

Okhotnik, V (2530)-Mazé, S (2630), Aix rapid 2010 (6), 0-1.


Bonne affaire pour le parisien surtout que Flear et Mathieu Bissières, partageaient le point, Glenn ne pouvant exploiter son pion de plus !

Quant à Guidarelli, il se reprit en tactifiant l'espoir Vincent Chauvet !

Les Noirs viennent de jouer 21...Ce7 ?? (21...g6 avec une partie incertaine), et ...

Les Blancs jouent et gagnent un pion !

Guidarelli, L (2490)-Chauvet, V (2160), Aix rapid 2010 (6), 1-0.

Chez les Jeunes, Esther Benezra finit en boulet de canon, sous le regard de son papa de David, en gagnant Loïc Pouilly !

Quant à Ruthy, elle arriva à se défaitre du redoutable Bodart Thomas !

Quant à Philippe Gaillard, il tomba, les armes à la main, contre l'espoir marseillais Noireaut Hoan alors que Claude Person perdait contre Amos Benezra !

Dur, dur, pour les vétérans !

La remise des prix pour les plus jeunes se fit après la 6eme ronde, et le vainqueur fut Mautret-Godard Titouan, devant Julie Del Valle, et l'aixois Philippe Einseberg.

Esther Benezra, 7eme, est première poussine, sa soeur, Ruthy, 9eme, est première petite poussine !

Bravo à tous les jeunes qui ont participé à ce tournoi !


7eme ronde et 7eme victoire de Sébastien Mazé contre Glenn Flear alors qu'Okhtonik place une belle pointe finale contre Stéphane Salus, alors que Timothy Collier vient à bout du solide salonnais, Jacques Riols, alors que Guilhem Sartre, Julie Esposito et Jérôme Solchaga, sont en pleine réflexion !

Alors que Romain fait un petit "poutou" à sa môman, Solange, Manu Valles fait une superbe partie contre Mazé, accrochant la nulle mais ratant le gain !


Les Blancs jouent et gagnent.

Valles, M (2180)-Mazé, S (2630), Aix rapid 2010 (8), ...mais Manu, en crise de temps, choisit la mauvaise voie, en prenant la Tour en b8, coup qui annula malgré tout ! Dommage !

Mais l'analyse "post mortem" fut passionnante !

La dernière ronde vit les deux premières tables annuler, et Glenn Flear gagner contre Vladimir Okhotnik, dans une finale où le Fou domina le Cavalier, alors que deux aixois, Laurent Milesi et Jean-Philippe Duquesnoy jouèrent jusqu'au bout pour essayer de terminer dans les prix, le premier, dans une position certainement gagnante tomba à la pendule !

Et non, ce n'est pas Amos, le vainqueur du tournoi, mais bien Sébastien Mazé, avec 8 points sur 9 ! Jean-Marc Chauvet, déguisé en supporter olympien avec un chasuble papal, arbitre principal du tournoi, remit donc une flopée de prix dont la liste serait trop longue ! Le trophée Yvan Hvala, récompensant le joueur ayant accumulé le plus de points dans le circuit rapide des BdR (qui comprenait les rapides de Fos-sur-Mer, Salon-de-Provence, Vitrolles et Aix en Provence) fut remporté par le plus aixois des bulgares, Stanislav Stojanov.


Julie Esposito eut le prix de la première féminine et récupéra aussi le trophée Dequin, qui récompensait le club le mieux placé dans le tournoi, c'est à dire l'Echiquier du Roy René, avec un tir groupé des aixois sur les premières places (Glenn Flear, Manu Valles, JP Duquesnoy et Stan Stojanov).

Glenn Flear devient champion des Bouches du Rhône en rapide, et 3eme du tournoi, Manu Valles termina à une brillante 4eme place, et Laurent Guidarelli fut le dauphin de Sébastien Mazé !

Le prix du meilleur minîme pour Vincent Chauvet et du meilleur arbitre, pour JM Chauvet, qui fut récompensé, d'un Château-Neuf du Pape ! Sans oublier un prix spécial du Jury pour Christine Schoeni, une vitrollaise présente dans tous les tournois de France et de Navarre !

Le club de l'Echiquier du Roy René remercie la Mairie d'Aix en Provence et son service des sports, ainsi que la société Indigo Fruits et son président, David Benezra, pour leur aide précieuse !


(Je teste des perruques pour la soirée du 26 juin, chez Patrick ...)


Il est l'or de se quitter !

La passion des échecs depuis 1950 Avec ses 200 membres de tout âge, l'Échiquier du Roy René est le plus ancien Club d’Échecs d'Aix-en-Provence

1 rue Emile Tavan, 13100 Aix-en-Provence
T.04.42.21.01.29

 

Abonnez-vous à la Newsletter
  • Instagram

echiquierduroyrene.org | L'Échiquier du Roy René | Club d'échecs | Aix-en-Provence