Le blog

  • Gab

Nationale 1 : retour sur le week-end à Nîmes



 Pour le deuxième WE de la saison de N1, à Nimes, notre équipe présentait la même composition que lors des premiers matchs – à l’exception de Glenn Flear, remplacé par Camille Favarel.

Au programme : Nimes puis Vitrolles, 2 équipes dangereuses bien qu’inférieures à la nôtre sur le papier.

L’objectif était clair, gagner le plus « proprement » possible.

Samedi, la victoire s’est très rapidement dessinée : le capitaine a pris un avantage décisif dès la sortie de l’ouverture face à l’autre GM de la rencontre, l’ancien champion de France Emmanuel Bricard, tandis que Pavel Govciyan au 2ème échiquier a maîtrisé les évènements. Clément Meunier, revenu aux ouvertures de ses jeunes années, a joué une excellente partie, tout comme le jeune Mahel Boyer qui affrontait l’espoir féminin de nos adversaires, très douée.

Fabien s’est également imposé, semble-t-il sans jamais laisser la moindre chance.

Coutumié du fait, Jean-Philippe Duquesnoy a achevé le match par une victoire technique.

Score final : 6-1, seuls Andreea (défaite contre un joueur de son niveau) et Camille (nulle cahotique) ont laissé des plumes.



Dimanche, l’affiche Vitrolles-Aix sentait bon le derby, mais surtout les années 1990-2000 !

En effet, bon nombre des joueurs qui composaient nos équipes, aujourd’hui multi-papas, ont à l’époque partagé beaucoup de temps autour d’un échiquier ou de quelques verres…

Si ce match s’est joué dans une ambiance encore plus amicale que d’habitude, les parties n’en ont pas moins été accrochées et le score final de 5 à 1 en notre faveur me semble flatteur, pour le moins. Nos adversaires, affaiblis par plusieurs absences, ont cherché les complications sur tous les échiquiers ou presque, vendant très chèrement leur peau. Voyons le détails :

Au 2ème échiquier, Pavel a posé de nombreux problèmes dans l’ouverture à S. Midoux et s’est rapidement imposé. Parties très convaincantes de Pavel, qui a bien profité des périodes de repos qui ont précédé celles de jeu.

Camille, au 8ème, a pris son temps pour venir à bout de sa valeureuse adversaire.

Jean-Philippe au 7ème a réalisé une nouvelle partie technique, gagnant un pion puis la finale de tours. 2/2 pour le Duke !


Andreea a perdu contre un Mickael Diaz déchaîné, qui le temps d’un week-end a retrouvé la fougue tactique de ses 14 ans.

Le score était alors de 3-1 mais sur les échiquiers restants rien n’était clair : Fabien bataillait contre Guillaume Montagard, dont on connait le style accrocheur pendant que Mahel, moi-même et à un degré moindre Clément étions en train de nous battre pour ne pas perdre le fil de nos parties.

Finalement, après le zeinot, plutôt bien joué par les Aixois, Clément s’est imposé dans une finale de cavaliers (2/2 pour notre joueur !), Fabien a pris la nulle dans une position avec un matériel hétérogène et j’ai gagné une finale 2C vs 2F particulièrement riche tactiquement.

Mahel a joué plus de 150 coups mais n’a pas fait craquer son adversaire dans la finale RT vs RC.



Au terme des 4 premières rencontres, notre équipe compte 3 victoires et 1 défaite, occupant la 3ème place.

C’est un excellent début de saison, qu’il conviendra de confirmer le 18 janvier à Cannes, face à l’une des équipes les plus sympathiques mais aussi redoutables du championnat !

A suivre… 

La passion des échecs depuis 1950 Avec ses 200 membres de tout âge, l'Échiquier du Roy René est le plus ancien Club d’Échecs d'Aix-en-Provence

1 rue Emile Tavan, 13100 Aix-en-Provence
T.04.42.21.01.29

 

Abonnez-vous à la Newsletter
  • Instagram

echiquierduroyrene.org | L'Échiquier du Roy René | Club d'échecs | Aix-en-Provence