Le blog

LOGO-l-echiquier-du-roi-rene-aix-en-prov

Naiditsch gagne à Aix en Provence.



(L'aixois Patrick Pouilly connu pour sa fête des Granettes contre Arkadij Naiditsch, ronde 1)


La 7eme édition du rapide d'aix en provence, avait lieu dans la superbe salle Pierre Coulange, au coeur de la cité de la ZUP, entourée d'immeubles, généreusement prêtée par la Mairie d'Aix en Provence, que nous remerçions. A part quelques problèmes avec les jeunes du quartier, qui, comme chaque année, sont venus mettre un peu le souk pour rigoler, cette 7eme édition a été un franc succès. La concurrence du rapide de Tricastin, la veille, richement doté, nous laissait craindre le pire quant à l'affluence dominicale. Si nous avons du perdre quelques joueurs ayant joué la veille, nous avons gagné, par contre, quelques grands-maîtres venus faire un week-end échiquéen dans la région, dont Arkadij Naiditsch, 28eme joueur mondial et Georg Meier (2650). Le plateau était complété par les Grands-Maîtres français Christian Bauer, Sébastien Mazé (vainqueur l'année dernière), Mathieu Cornette, Fabien Libiszewski et Hichem Hamdouchi. 7 GMI présents, nous n'avions pas fait mieux depuis la première édition, en 2004 !!

95 joueurs s'étaient donnés rendez-vous dans le Tournoi Adultes et et 24 enfants dans le Tournoi Jeunes, portant le score des participants à ce 7eme open rapide à 119 joueurs, comme l'année dernière.

Les 3 premières rondes furent l'occasion, pour les amateurs, de battre le fer contre les pros,

ici Romain Burmonas contre Hichem Hamdouchi, sous le regarde de Christine Schoeni, toujours fidèle au poste, là, Claude Maruejols contre Georg Meier et Vincent Chauvet contre Mathieu Cornette, mais c'est Laurent Milesi qui a failli créer la suprise contre Arkadij Naiditsch, sous l'oeil avisé de Christian "Prison Break" Barreau !

En effet, l'aixois, fils spirituel du Dr Tarrasch, avait un avantage décisif, dixit mon pote Rybka, contre le champion teuton.

Voici la pose en question :

Milesi, L (2230)-Naiditsch, A (2690), Aix en Provence rapid (3) 12.06.2011.


Dans cette position, les Noirs, avec un pion de moins sans compensation, n'ont que leurs yeux pour pleurer !

Mais en crise de temps, le joueur aixois va craquer, laissant sa Dame, en offrande, au Grand-Maître !

3eme ronde exceptionnelle pour les aixois, puisque 4 d'entre eux, dans le premier carré, affrontaient des professionnels,

Pendant ce temps, ça ferraillait dur dans le Tournoi Jeunes sous l'oeil de Marc Burmonas.

4eme ronde, et alors que Naiditsch faisait tomber Stan Stojanov, Mazé et Meier s'affrontaient.

Le français, dans une position écrasante, ratait le gain immédiat !

Les Blancs jouent et gagnent.

Mazé, S (2700)-Meier, G (2570), Aix en Provene rapid (4) 12.06.2011.

(dans cette position Mazé joua ...c5 ...mais il y avait mieux !)


Heureusement, Sébastien gagna sa partie au temps, l'allemand tomba alors qu'il restait une seconde à son adversaire !!


La ronde 5 vit un match au sommet, entre Christian Bauer et Arkadij Naiditsch, et dans cette position, le français joua le décisif Cxf7 !, laissant l'allemand dans une profonde perplexité,

qui dura, dura, dura ....zzzzzzzz; pour enfin jouer ...Txc5, et perdre la partie peu après ! Sur la table d'à côté, un féroce combat entre Mazé et Hamdouchi se termina par une nulle, devant un parterre de spectateurs fasciné ...

6eme ronde qui voit Naiditsch venir à bout d'Hamdouchi et Meier de l'espoir aixois Romain Burmonas.

7eme ronde et une belle nulle du plus aixois des bulgares, Stan Stojanov, contre Sébastien Mazé, sous le regard de l'armenian warrior, Jean-Marc Deyirmendjian !


"You are too aware my Jean-Marc !"

A noter que si le bob orangé de Mazé était du plus bel effet, il était concurrencé par quelques Borsalino !


Alors que l'enfant terrible des échecs aixois, Jo Habib, faisait son retour, et que Denis Nobili rigole encore pour rien, Mathieu Cornette et Sébastien Mazé vont s'affronter dans un duel fratricide, qui se terminera dans un frénétique zeitnot, par la victoire du premier !


Pendant ce temps, Meier revenait en battant Stojanov.

Après une petite donne de tarot, la dernière ronde, et deux matchs au sommet, qui allait désigner le vainqueur de l'épreuve, Arkadij Naiditsch et Georg Meier, 6,5 points, contre respectivement Mathieu Cornette et Christian Bauer, leaders avec 7 points. 2 duels franco-allemand, qui vont tourner en faveur de nos amis d'outre-Rhin. Naiditsch venait à bout de Cornette et Meier, dans un zeitnot endiablé, de Bauer !


C'est donc Arkadij Naiditsch qui gagnera le tournoi, (grille américaine) ici avec ses coéquipiers de Marseille-Echecs, Yannick Gozzoli, et Laurie Delorme, champion de France d'échecs.

Le tournoi Jeunes était remporté par Ronan Lechelle, (grille américaine) et l'arbitre en chef, Jean-Marc Chauvet fut récompensé par un nouveau maillot olympien !

Merci à Eulalia et Solange pour les cafés et les sandwichs, et à tous ceux qui ont aidé à l'organisation du rapide !

A l'année prochaine, si vous le voulez bien, pour une 8eme édition et de nouvelles photos !

La passion des échecs depuis 1950 Avec ses 200 membres de tout âge, l'Échiquier du Roy René est le plus ancien Club d’Échecs d'Aix-en-Provence

1 rue Emile Tavan, 13100 Aix-en-Provence
T.04.42.21.01.29

 

Abonnez-vous à la Newsletter
LOGO-l-echiquier-du-roi-rene-aix-en-prov
  • Instagram

echiquierduroyrene.org | L'Échiquier du Roy René | Club d'échecs | Aix-en-Provence