Le blog

Mai-Juin : Le collège Campra au championnat de France UNSS




Du 31 mai au 2 juin dernier, le collège Campra envoyait son équipe première (Florian Pelopidas, Timothé Pantani, Guillaume Veyradier, Yuna Fanget) au championnat de France UNSS, à Avoine (37), pour lequel elle s’était brillamment qualifiée en remportant haut la main les titres au niveau départemental puis régional. Également du voyage, Adonis Almaari – ancien de Campra et désormais élève de seconde au lycée Vauvenargues – venait pour valider le niveau national du diplôme de « jeune officiel » (arbitre) de l’UNSS.

L’encadrement était assuré par Paule Arragon, professeur d’Arts plastiques, et les entraîneurs Richard Deforge et Tim Collier.

Pour ce long périple en Indre-et-Loire (8h30 de route tout de même !), nous avions fait appel à la société « Demiro voyage » à Venelles. Véritable coup de cœur, notre chauffeur Julien ne s’est pas contenté de nous « supporter » tout au long du voyage mais s’est mû, pour l’occasion, en véritable supporter de l’équipe, s’intéressant aux matchs, aux rebondissements, et s’autorisant même à « pousser du bois » le soir.

Avec 22 équipes qualifiées, les organisateurs avaient prévu un format atypique pour décider du champion de France UNSS 2018. Un premier jour de compétition avec 2 poules de 11 formations à la lutte pour 4 places qualificatives pour le lendemain ; le titre se jouant ainsi entre 8 finalistes (2x4). En ce jeudi 31 mai, c’était donc un marathon de 10 rondes qui attendait nos jeunes espoirs. Au passage, l’on relèvera le choix curieux des instances de l’UNSS qui, en dépit de leur partenariat avec la Fédération Française des échecs, avaient décidé de ne pas utiliser le classement elo des équipes lors de leur répartition dans les poules. Le « système » retenu, avec son dosage de tirage au sort et de prise en compte des résultats de l’année précédente, n’a pas du tout fait l’unanimité ! La question sera vraisemblablement source de discussions pour les éditions futures. Notre poule, que nous n’étions pas les seuls à estimer la plus relevée, était composée des collèges suivants : Michel Brezillon d’Orgelet, Rouget de Lisle de Charleville-Mézières, François Rabelais de Tours, Cabanis de Brive, International Valbonne de Sophia-Antipolis, Jeanne d’Arc de Melun, Mixte Jean Jaurès de Maubourguet, Sainte Marie de Fort de France, Saint Cyr sur Loire, Joseph Anglade de Lezignan. Match après match, nos jeunes ont su faire preuve d’une belle solidarité. Lorsque l’un d’entre eux connaissait un petit passage à vide, les autres étaient là pour « tenir la baraque ». Et au terme d’un suspense insoutenable, c’est finalement au départage que nos petits champions ont arraché la quatrième place qualificative aux dépens de Melun et de Charleville-Mézières. Au vue du niveau général, largement en hausse, il s’agissait déjà là d’un bel exploit ! Le lendemain, il n’était pas illogique de voir nos finalistes souffrir un peu. Ils ont cependant terminé l’épreuve à une très honorable 7ème place !

Outre l’intérêt sportif de l’événement, on l’a dit plus haut, le collège Campra souhaitait de tout cœur la réussite de son ancien élève Adonis Almaari pour la validation du niveau national du diplôme de « jeune officiel ». Au cours de ces deux jours de compétition, Adonis s’est parfaitement comporté dans ses fonctions de jeune arbitre. Auteur d’un parcours tant remarquable que remarqué, il décroche son diplôme avec, en prime, la meilleure note nationale ! Celui-ci conférant le statut de sportif de « haut-niveau », Adonis pourra présenter les échecs au baccalauréat en tant que matière à option. Désormais assuré d’obtenir 16/20, il lui restera à passer un oral devant un jury de professeurs d’EPS.

Bilan assurément positif, donc, pour le collège Campra qui voudra sans nul doute revenir l’an prochain. Au moment de conclure, remercions les organisateurs chevronnés d’Avoine dont l’Open international en sera cet été à sa 33ème édition ! Tout au long de ce séjour, on a bénéficié de leur incontestable savoir-faire que ce soit pour l’accueil, les repas, ou encore la qualité des hébergements situés à quelques encablures de la Forteresse de Chinon. Un grand merci à eux !




La passion des échecs depuis 1950 Avec ses 200 membres de tout âge, l'Échiquier du Roy René est le plus ancien Club d’Échecs d'Aix-en-Provence

1 rue Emile Tavan, 13100 Aix-en-Provence
T.04.42.21.01.29

 

Abonnez-vous à la Newsletter
  • Instagram

echiquierduroyrene.org | L'Échiquier du Roy René | Club d'échecs | Aix-en-Provence