Le blog

Les équipes maintiennent le cap !



La partie d'Echecs, de Mr Carrier-Belleuse trône dans le beau musée des Beaux-Arts de Besançon, cité franc-comtoise où Victor Hugo et Vauban naquirent, et où le second construisit la célèbre citadelle, désormais inscrite au patrimoine mondial de l'humanité ! Besançon la militaire, avec cette forteresse qui surplombe le sinueux Doubs.

Terre bourguignonne et espagnole, ce ne fut qu'après le Traité de Nimègue, en 1678, que la Franche-Comté devint définitivement française, annexion qui rappelle encore de douloureux souvenirs pour quelques nostalgiques !

C'est donc sous les auspices de la belle Salomé, que l'équipe une de l'Echiquier du Roy René avait fait le voyage, en terre franc-comtoise, pour les rondes 8 et 9, avec deux matchs partagés, une victoire contre les locaux de la Tour Prend Garde de Besançon, une défaite contre les mulhousiens, le lendemain.

Les aixois restent donc en 3eme position, au classement, en embuscade derrière Grasse et Mulhouse.

La Nationale 3 jouait à la salle habituelle du Pont de l'Arc, contre une équipe de l'Echiquier Niçois. Le match commença fort mal puisque, rapidement, Timothy Collier, notre buteur habituel, et Gérard Gomez, tombèrent les armes à la main ! Heureusement, Mathieu Esposito, très rodinesque, plaça une jolie combinaison qui clôtura rapidement la partie !

Les Blancs jouent et gagnent.

Esposito, M (1907)- Radoman, E (1578), N3 gr I Aix en Provence (6) 06.02.2011, 1-0.


Dominique Jeanjean, Claude Maruejols et Claude Maury, gagnèrent aussi leur partie,

et belle victoire de Marie-Christine Gourdeau.


Yves Loysel, comme souvent, s'était lancé dans une attaque à tout crin, faisant voltiger les pièces sur l'échiquier, et, dans cette position, il réfléchit fort longtemps, pour trouver un gain qui n'existait pas ! Les Noirs devaient se contenter de la nulle, par...Fb5 + suivi de ...Fc6+ avec la nulle par pérpétuelle. Mais The Nepalman, fidèle à sa tradition de combativité, continua la partie par ...Dc4+, suivi de Dg8, pour parer le mat ...ce qui lui coûta un peu plus tard la partie !


Bravo à la petite Pfarr Zoi, qui garda un remarquable sang-froid !

L'Echiquier du Roy René l'emporta 5 à 3, et assure, quasiment, son maintien en Nationale 3 !

Le samedi, 3 équipes jouaient à la salle du Pont de l'Arc. La N4, contre Marseille-Echecs, était renforcé par l'armenian warrior, Jean-Marc Deyirmendjian, qui dans son style "karpovien", gagna sa partie tout en souplesse !


Derrière, le combat fut féroce, et Michel Aubry n'en crut pas ses yeux, lorsque son adversaire lui offrit un mat sur un plateau ... en f8 !

Un match nul 4-4 termina ce match, malheureusement, une erreur d'elo, corrigé une demi-heure après le début de la rencontre, par un retardaire aixois, à cause d'un méga-bouchon, donna la victoire, sur tapis vert, à Marseille, qui l'emporte donc 5 à 3 ! Dommage !


L'équipe de Nationale 5 a brillament battu les salonais du bon président Laineur, toujours aussi concentré, lors de ses parties ! Jérôme Solchaga, le dormeur du Val, Amos Benezra,Valentin Giry, et David Benezra, butèrent et donnèrent la victoire aux aixois. 2eme de leur poule, les aixois peuvent encore rattraper le Puy-Saint-Réparade.


Les deux N6 ont, une, fait match nul, l'autre a perdu contre les aubagnais.

Pour finir et en exclusivité, une interview du président du CDJE13, Laineur Lothaire Chazeau, sur les futurs championnats de France Jeunes, à Montluçon.

La passion des échecs depuis 1950 Avec ses 200 membres de tout âge, l'Échiquier du Roy René est le plus ancien Club d’Échecs d'Aix-en-Provence

1 rue Emile Tavan, 13100 Aix-en-Provence
T.04.42.21.01.29

 

Abonnez-vous à la Newsletter
  • Instagram

echiquierduroyrene.org | L'Échiquier du Roy René | Club d'échecs | Aix-en-Provence