Le blog

LOGO-l-echiquier-du-roi-rene-aix-en-prov

Laurent Fressinet et Almira Skripchenko, champions de France !


Le 85eme championnat de France se déroulait donc dans la ville de Belfort, sous le pilotage de l'enfant terrible des échecs français, Jean-Paul Touzé, président depuis 1977 de Belfort-Echecs !

Près de 700 joueurs s'étaient donc donnés rendez-vous pour pousser du bois, dans la cité belfortenne, en ce mois d'août. Le National était fort relevé, puisqu'on y retrouvait les meilleurs joueurs français du moment dont le n°1 et multiples champion de France, Etienne Bacrot.

Mais si Etienne fit un sans faute, dans ce tournoi, ne perdant aucune partie, il ne fut pas assez offensif pour monter sur la première marche du podium ! Le National fut un mano à mano entre Laurent Fressinet, le n°2 français, que les aixois connaissent bien, puisqu'il gagna le feu Grand Prix d'Aix 2005, et Romain Edouard, 4eme elo du tournoi !

Le sociétaire de l'échiquier chalonnais montra, durant tout le tournoi, un style offensif très impressionnant, et miniaturisa le sympathique franco-russe Vlad Tkachiev, le champion de France en titre !

- T'aurais une clope, Vlad ?

A égalité parfaite,


- Draw, Michko ?


Fressinet et Edouard durent se départager par un match d'appoint, lancé par Anatoly Karpov, invité d'honneur de ce 85e championnat de France. Il faut dire que Jean-Paul Touzé est son représentant, pour la France, et que j'avais eu l'occasion de grailler avec eux un soir de décembre 2004, dans le cadre du GP d'aix 2004, au Cintra, brasserie que tous les noctambules aixois connaissent !

Et dans ce duel au couteau, c'est Laurent Fressinet qui l'emporta et devient donc le 85eme champion de France !

Dans le National Féminin, c'est Madame Fressinet, dans la "real life", Almira Skripchenko, contre qui j'ai eu l'honneur de faire une simultanée, en décembre 2005, au café les 2 Garçons, à Aix en Provence, dans le cadre du GP d'aix 2005, et avec qui j'avais fait une bouffe, avec Hichem Hamdouchi, Laurent Fressinet et Stéphane Laborde, l'organisateur,


(Merci Stéphane pour cette bouffe sympa !)

qui survola le National Féminin, reléguant Sophie Milliet à 1,5 points derrière !


Si vous avez des problèmes contre la Défense Française, jouez une variante d'échange, comme Almira !

Bravo donc à Laurent et Almira, pour ce double titre, comme à la maison !

Dans le National B, c'est le breton Jean-Pierre Leroux qui l'emporte, devant Andrei Shchekachev, juste vainqueur de l'Open de Marrakech.

Dès la première ronde, Jean-Pierre envoie la sauce, contre Yohan Benitah, avec une attaque Barry qu'aurait apprécié Mark Hebden !

Dans l'Accession, c'est Nicolas Friess, à la surprise générale, qui, au départage, devance ses trois poursuivants, Jules Moussard, Kamran Shirazi et Vincent Riff.

Le sociétaire d'Hénin-Beaumont ne s'est pas laissé impressionné par la furia shirazienne !


A noter que l'ex-aixois Manu Valles, qui va partir pour le club de Lyon, cette année, finit à une honorable 34eme place. Bon vent, Manu !


Dans l'Accession Féminine, c'est Sasu-Ducsoara Andrea, qui l'emporte, avec une jolie combinette contre Salomé !


Dans l'Open A, c'est Milan Ollier qui l'emporte avec 9 points.


L'aixois, ancien vainqueur de l'open A, Laurent Milesi, finit 13eme, alors que le Président de l'Echiquier du Roy René, Jean-Marc Giry, termine 78eme.

A noter la participation du vétéran, multiple champion de France, César Bouteville, 93 ans et du toujours inoxydable Roger Ferry !

Chez les Vétérans, c'est Jean-Claude Letzelter, ici face à Lajos Portisch, à Monaco, en 1968, qui devient champion de France devant le favori, Richard Goldenberg. Voici sa victoire décisive contre ce dernier, lors de la 5eme ronde.


Claude Maury, de l'Echiquier du Roy René, finit à la 51eme place.

L'Open B est remporté, au départage, par Karl Messinger devant Fabien Turmel.

27eme place pour Claude Maruejols.

L'Open C est gagné par Courtine Thomas, avec une belle 6eme place de l'espoir aixois Guilhem Sartre.


21eme place de Romain Burmonas,


Amos Benezra finit 73eme, une place très honorable pour un pupille,


Roger Torelli, 103eme. Valentin Giry, termine 113eme, avec une perf elo à 1668, ce qui est fort bien.


Enfin, Alexis Fissore gagne l'Open D, alors que Benezra David finit à une belle dixième place. Jean-Marie Roux termine 20 eme, et Pierre-Jean Carré, 21 eme ! 50eme position pour la poussine Esther Benezra, qui devance sa petite soeur, Ruthy, à la 86eme place.

Superbe participation aixoise donc, avec plus de 10 représentants de l'ERR à ces championnats !


Allez finissons par la chanson préférée de Laineur-Chazeau ...109eme de l'open C !


La passion des échecs depuis 1950 Avec ses 200 membres de tout âge, l'Échiquier du Roy René est le plus ancien Club d’Échecs d'Aix-en-Provence

1 rue Emile Tavan, 13100 Aix-en-Provence
T.04.42.21.01.29

 

Abonnez-vous à la Newsletter
LOGO-l-echiquier-du-roi-rene-aix-en-prov
  • Instagram

echiquierduroyrene.org | L'Échiquier du Roy René | Club d'échecs | Aix-en-Provence