Le blog

LOGO-l-echiquier-du-roi-rene-aix-en-prov

Janvier frisquet pour l'Echiquier du Roy René.


La Nationale 2 s'est honorablement sortie de ce périple échiquéen, avec un match nul contre l'Echiquier Nîmois, et une victoire sur le score de 4 à 2, contre Monteux.

Une mention spéciale pour Yves Loysel,

Dominique Jeanjean, et Fabien Forgues, pour leurs deux victoires consécutives.

Fabien va gagner une finale, à priori, égale, contre Vanderbeeken, et va brillament profiter des imprécisions de Sylvain Grégoire. En effet, dans une position égale, après 46.Dd7+, les Noirs vont gaffer en jouant 46...Rh6 ? au lieu de l'égal 46...Rf6.


Les Blancs jouent et prennent un avantage décisif.

Forgues, F (2155)-Grégoire, S (2289), N2 Aix-en-Provence 2013.

Par contre, mauvaise passe pour Manu Valles, qui va chuter deux fois, notamment dans cette finale paire de Cavaliers contre paire de Fous contre l'expérimenté Pierre Dussol.

Position après 39...Fxa4.


Christine Flear qui fit un joli sacrifice de qualité, après 25.Cg2,

Christine répondit par 25...Fg7 !?, offrant une qualité qui fut prise par son gourmand d'adversaire, gourmandise qu'il ne digéra jamais !

En milieu de tableau, les aixois ont gagné leur maintien.

La Nationale 3 gagna son premier match contre Bagnols-sur-Cèze, avec Dimitru Scripnic qui fit nulle contre Ricardo Gervasio, et rata la victoire d'un cheveu, face à Montpellier, puisque Stéphane Maggio rata une combinette facile, contre son adversaire du jour qui joua le mauvais 33...Cxe5 ?

Les Blancs jouent et gagnent.

Maggio, S (1420)-Arnaud-Audiffren, A (1590), N3 Aix-en-Provence 2013.

Dommage, car au premier échiquier Jean-Philippe Duquesnoy venait à bout d'Adina Hamdouchi.

L'équipe se maintient en milieu de tableau.

La Nationale 4 du président Jean-Marc Giry

(Giry contre Jonathan Nakache).

est tombée à Gap, puis contre Meyreuil.


A noter la belle nulle de Philippe Einsenberg contre Jean-Marc Chauvet, et la belle attaque de Romain Burmonas, qui rata le gain dans cette position. Les Blancs viennent de jouer 18.Fc1 ?

Les Noirs jouent et prennent un avantage décisif.

Saerens, B (1960)-Burmonas, R (1874), N4 Aix-en-Provence 2013.

Mais pas de soucis pour la N4 qui, en milieu de tableau, se maintiendra.


La N5 groupe sud-ouest, continue sa route victorieuse, avec deux victoires contre Marseille-Echecs, et Salon.


La montée se jouera à la dernière ronde, contre Pertuis.

Quant à notre dernière équipe de N5, elle suit son difficile chemin sous la houlette de l'ancien enfant terrible des échecs provençaux, Jo Habib, qui va "zlataner" Guy Gomez,

Dur, dur pour Marc Lassalle contre le jeune Hung, en revanche, belle partie d'attaque de Gabriel Leperlier contre Vincent Gamblin.

Match nul contre le Gambit Marseillais, et défaite de justesse contre Marseille-Echecs.


L'équipe est avant-dernière mais se maintiendra !

That's all folks !


0 vue

La passion des échecs depuis 1950 Avec ses 200 membres de tout âge, l'Échiquier du Roy René est le plus ancien Club d’Échecs d'Aix-en-Provence

1 rue Emile Tavan, 13100 Aix-en-Provence
T.04.42.21.01.29

 

Abonnez-vous à la Newsletter
LOGO-l-echiquier-du-roi-rene-aix-en-prov
  • Instagram

echiquierduroyrene.org | L'Échiquier du Roy René | Club d'échecs | Aix-en-Provence