Le blog

#Hyeres2019 Open A : Le soldat Erik est sauvé !

Mis à jour : 30 juil. 2019


Quelle délivrance en ce vendredi 19 avril. Au petit déjeuner une idée revenait sans cesse : il fallait absolument qu’Erik (1,5/7) débloque son compteur. Lui qui faisait de si belles parties sans être récompensé. C’est désormais chose faite. Et avec la manière ! Une ouverture rondement menée, un sacrifice de pion pour ouvrir les lignes contre un roi adverse resté au centre, deux « découvertes » et une majorité de pions qui, cette fois-ci, n’a pas été poussée trop tôt : « Il fallait que je centralise mon roi aujourd’hui » !  La joie de cette première victoire – début d’une longue série ? – a quelque peu relégué au second plan les satisfactions et les frustrations du reste du groupe.


-Roman (3/7) a très bien géré la phase de l’ouverture, augmentant peu à peu la pression dans le milieu de jeu. Soudain, alors que tout se passait à l’aile dame, il a décidé de se lancer dans une attaque à la Simon Williams à l’aile roi. Sévère retour de bâton pour un Romanou déçu et agacé.


-Raphael (3/7) a encore décidé, sur une « inspiration » de dernière minute, de ne pas jouer sa « prépa » ! Après une énième partie à rebondissement, il parvient à annuler une position difficile. Satisfaction tout de même, pour ce faire, il s’est souvenu d’une forteresse en finale que nous avions travaillée il y a plusieurs mois.


-Tim (3/7) réalise sans aucun doute sa meilleure partie du tournoi. Tout comme Erik, il a sacrifié un pion pour ouvrir les lignes contre le roi ennemi. Un clouage dévastateur permettra ensuite d’empocher une pièce bien méritée. Il restait malgré tout un certain nombre de pièges que notre jeune espoir a parfaitement su contourner. Un grand bravo à lui pour cette prestation complète !


-Yuna (2,5/7) a réussi, comme on dit en anglais, à « arracher la défaite aux mâchoires de la victoire ». Mettant d’abord son adversaire au supplice (paire de fous dans une position ouverte, domination sur la colonne –c, invasion sur la septième rangée, etc.), elle se persuade sur un coup de tête qu’il y a un réseau de mat. De manière peu caractéristique, en l’espace de trois coups elle oublie deux pions en prise et surtout un coup d’échec intermédiaire qui donne la partie.


-Corentin (2/7) et Antonin (2/7) n’étaient pas à leur affaire ce vendredi. Des imprécisions tactiques et autres hallucinations auront raison de leurs ambitions. Une véritable rébellion est attendue aujourd’hui !


Dans l’open B, Capucine et Florentin poursuivent leur rythme tranquille en alternant victoire et défaite. Ils sont donc à 50% mais Florentin me concédait hier soir qu’il serait quand même bien d’en gagner deux à suivre. On verra s’il se décide à tenir parole.

La passion des échecs depuis 1950 Avec ses 200 membres de tout âge, l'Échiquier du Roy René est le plus ancien Club d’Échecs d'Aix-en-Provence

1 rue Emile Tavan, 13100 Aix-en-Provence
T.04.42.21.01.29

 

Abonnez-vous à la Newsletter
  • Instagram

echiquierduroyrene.org | L'Échiquier du Roy René | Club d'échecs | Aix-en-Provence