crown.png

Le blog

LOGO-l-echiquier-du-roi-rene-aix-en-prov

Carlsen remporte le Mémorial Tal !


Du 8 au 18 juin 2012, les meilleurs joeurs du monde s'étaient donnés rendez-vous à Moscou, pour honorer la mémoire du magicien de Riga, Mikhaïl Tal.

Et la première ronde fut étonnante, puisque Grishuk et Aronian, gagnèrent leurs adersaires respectifs, Mc Shane et Nakamura, avec l'ouverture Anglaise, chère à Viktor Korchnoï.


J'ai bien aimé la partie d'Aronian,

qui redonna sa qualité en plus, au 25eme coup, pour rentrer dans une finale supérieure ...encore fallait-il la gagner !


Première ronde où Morozevitch et Caruana vont nous faire une partie psychédélique !

5 parties pour 4 victoires ...ce Mémorial démarrait en boulet de canon ! La deuxième ronde, le lendemain, fut moins saignante, avec Kramnik qui écrasa l'Est-Indienne de Grischuk.

Mais c'est Teimour Radjabov qui en étouffant le Roi de McShane, prit la tête provisoire du tournoi.

Les Noirs jouent et gagnent.

Mc Shane, L (2706)-Radjabov, T (2784), Tal Mem Moscou (2) 2012, 0-1.

Troisième ronde, et, surprise, l'anglais McShane fait tomber Levon Aronian, avec les Noirs, excusez du peu !

Les Noirs jouent et matent, en 10 coups !

Aronian, L (2825)-McShane, L (2706), Tal Mem Moscou (3) 2012, 0-1.


Furieuse partie entre Grischuk et Morozevitch, mais c'est ce dernier qui va planter la dernière banderille !

6eme ronde pour que Nakamura se réveille en manipulant Morozevitch en finale.

Les Noirs jouent et gagnent.

Morozevitch, A (2769)-Nakamura, H (2775), Tal Mem Moscou (6) 2012, 0-1.

Alors que Kramnik fit parler sa technique en finale de Tours, contre Tomashevsky, avant de placer l'estocade finale.

Les Blancs jouent et gagnent.

Kramnik, V (2801)-Tomashevsky, E (2738), Tal Mem Moscou (6) 2012, 1-0.

Mais Vladimir va, dans une finale difficile, gaffer contre Fabiano Caruana, la ronde suivante.

Les Blancs jouent et gagnent.

Caruana, F (2770)-Kramnik, V (2801), Tal Mem Moscou (7) 2012, 1-0.


Mais c'est Magnus Carlsen, qui avec 2 victoires et 7 nulles, va remporter le tournoi, en père tranquille.

That's all, folks !



0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout