Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Tietie007

Champ_Caen.jpg

 

Le 86eme championnat de France d'Echecs avait lieu à Caen, et a réuni, dans les différents tournois, 750 joueurs. Rappelons qu'il y a 10 ans, à Marseille, les championnats avaient réuni plus de 1 000 joueurs !! La crise économique est passée par là, et, chaque année, un peu moins de joueurs participent au National. Malgré un nombre de licenciés qui va en augmentant, cela concerne surtout les petites catégories !

Le plateau pour le National A et le National B, étaient très relevés,

 

National-A-B-caen-chess-2011.JPG

 

alors que le National Féminin, traditionnellement moins fort, était aussi de qualité.

 

Nationel-femme.JPG

 

Dans le National A, la hiérarchie a été respectée, puisque c'est le n°1 français, Maxime Vachier-Lagrave qui l'a emporté,

 

vachier-va-chier-chie.JPG

(Photo: Europe-Echecs).

 

devant le n°2 français, Etienne Bacrot, puis le n°3, Laurent Fressinet, le n°4 Sébastien Feller et le n°5, Andrei Istratescu !!



National A caen chess

 

Une logique qui fut imparable ! A noter la présence de Sébastien Feller, sous le coup d'une suspension prise par la FFE, mais dont l'appel devant une juridiction supérieure lui permettait de jouer le National ! Apparemment, l'affaire se réglera devant les juges civils, mais l'ambiance devait être un peu bizarre, dans ce National, avec des dirigeants de la FFE qu cotoyaient, tous les jours, le jeune champion suspendu qui pouvait malgré tout jouer !

 

alvaro vitali

 

Le sympathique roumain Andrei Istratescu, qui s'était qualifié pour le Grand-Prix d'Aix-en-Provence 2004, et avait joué, en finale, contre Anatoly Karpov, était aussi de la partie, puisqu'il faut savoir que d'après les règlements de la FFE, on peut être étranger et jouer le National, si le joueur en question est licencié depuis deux ans dans l'hexagone !

 

Il faut noter que le National a été émaillé de quelques étrangetés regrettables ! Tout d'abord, 230 pendules ont été volées, dans la nuit du samedi au dimanche, ce qui obligea les organisateurs, a devancé la journée de repos d'un jour !

Enfin, dans la salle de jeu, un joueur de l'Accession, Thibault.Meynard licencié dans la Ligue de Provence, après une défaite contre son jeune adversaire, se leva d'un bon, et hurla :

"Je suis le patron et je vous emmerde tous !"

 

Profession de foi qui lui valut une exclusion immédiate du tournoi. Quelques temps après, déguisé en femme-oiseau, le sieur Thibault, certainement sous l'effet de la binouze, vint foutre un peu le bronx sur la scène du National, proposant nulle à Dorfman et bougeant des pions sur les échiquiers. La fausse cougar fut alors maîtrisée par le service d'ordre, après une course-poursuite entre les tables et expulsée de la salle de jeu !

 

 

 

 

 


 

Maxime a fait un tournoi sérieux, en ne perdant aucune partie et en n'en remportant 3 ! Une belle ronde 2, une belle passe d'armes contre Jean-Pierre Le Roux, puis, ronde 3, contre Hichem Hamdouchi, un Fou e4 va clôre immédiatement la partie, emprisonnant le Cavalier noir !

 

lagrave-hamdouchi-2011-national.JPG

 

Enfin, un gain de qualité contre l'original Emmanuel Bricard ...

 

bricard.JPG

 

Les Blancs jouent et gagnent.

 

Vachier-Lagrave,M (2722)-Bricard, E (2502), National Caen (10) 2011, 1-0.

 

lagrave-bricard-National-2011.JPG

 

Etienne Bacrot, le quintuple champion de France, ne perdit aucune partie, mais n'en gagna que deux ...

 

bacrot.JPG

 

(Photo: Europe-Echecs)

 

dont une superbe contre Andreï Shchekachev !

 


Ce même Shchekachev qui se fit mater par Romain Edouard ! C'est bien fini, l'époque où n'importe quel titré soviétique se baladait dans la "douce France" échiquéenne !

Ce même Edouard, qui se fit "binouzer" par Laurent Fressinet !
Karpov-laugh.jpg

Les Noirs jouent et gagnent.

Edouard, R (2587)-Fressinet, L (2698), National Caen (4) 2011.

edouard-fressinet-national-caen.JPG
Et le jeune champion se prit une attaque éclair de la part de Bacrot !

Enfin, Laurent Fressinet massa l'inxoydable Iossif Dorfman, ancien secondant de Kasparov, entraîneur émérite, et grand adorateur de la nulle devant l'éternel !

vaisser-dorfman.JPG
Dans le National B, c'est l'ancien champion de France Anatoly Vaïsser, qui remporte la mise, devant Maxime Lagarde.
National-B.JPG
Sophie Milliet garde son titre dans le National Féminin.
A signaler que de nombreux aixois firent le déplacement à Caen, dont Laurent Milesi, Jean-Marc Giry, Claude Maruejols, Timothy Collier; Claude Maury, Amos et David Benezra.

Commenter cet article