Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Giraud Thierry



Sébastien Mazé vient de gagner le rapide de Fos-sur-Mer, première étape du Circuit rapide des Bouches du Rhône, qui se continuera le 14 février 2010, par le rapide de Salon de Provence, en mai, avec le traditionnel open de Vitrolles, pour se finir à Aix en Provence le 16 mai 2010.
62 joueurs s'étaient donc donnés rendez-vous sur les rives de l'Etang de Berre, dans la bonne ville de Fos, pour ce tournoi rapide organisé par le club d'Istres-Fos, présidé par le philosophe Fabrice Wilfert. Les deux anciens présidents du club étaient présents, le désormais sétois Francis Alard, qui fut une des chevilles ouvrirères de l'activité échiquéenne du département, dans les années 90, (ici contre Thibault Dudognon et devant l'inoxydable Claude Person !)



et Jean-Pascal Piat, figure incontournable des échecs foso-istréens, ici affrontant le salonais Yves Grèzes.



Les aixois s'étaient déplacés en force avec 9 représentants et accrochèrent la 3eme place, avec le toujours redoutable Stanislav Stojanov, qui annulait contre Tristan Remille, lors de la dernière ronde,



juste derrière le local de l'étape, Sébastien Midoux.



Il faudra noter les belles performances des jeunes des Bouches du Rhône, avec la 7eme place du minime Vincent Chauvet,





la 10eme place du junior marseillais Anthony Figier, rencontrant Sébastien Mazé, lors de la dernière ronde,



et la 16eme place du meilleur Benjamin, Romain Burmonas.



Jean-Pierre Girard truste, encore une fois, le prix du meilleur vétéran,



alors que la toujours élégante Christine Schoeni finit première féminine.



Dès la 2eme ronde, Romain "Vador" Burmonas accrochait le scalp du bon président Giry,




le jeune marseillais, aixois d'adoption esquissant un sourire en voyant le mauvais tour qu'il jouait à son Président !





Mais cette cruelle défaite permit à Penna Bianca, grand fan des Beatles, de faire le sous-marin atomique, par la suite, puisqu'il accrochera une belle 6eme place !


Un autre habitué des rapides de la région, Armen Petrossian avait aussi forte affaire avec Hoan Noireaut ,



alors que Michel Bonnafous oubliait un petit détail contre Anthony Figier !



Bonnafous, M (2060)-Figier, A (1800), Fos Rapid 2009 (2), 0-1.



Dans cette position plus ou moins égale, selon Rybka, le vétéran hyérois joua Txg6 ??, mais il avait oublié le simple ...Dc6+ qui gagne instantanément pour les Noirs ! Ah la la, plus aucun respect ces jeunes !!



Dure ronde pour les anciens, puisque je me faisais aussi accrocher par l'autre espoir aixois, Jérôme Solchaga, qui gagna le prix Cadet !



La 3eme ronde vit Sébastien Mazé, en phase de micro-sieste, sur la photo, disposer du célèbre Guillaume Montagard, et Sébastien Midoux, battre Philippe Savinel,





un des favoris, Stan Stojanov, se fit accrocher par le jeune espoir marseillais Jean-François Brest, alors que Jean-Marc Giry se refaisait la cerise en plantant une belle combinette au vitrollais, Olivier Pleynet.



Les Blancs viennent de jouer le funeste 12.Dg3 ??, immédiatement réfuté par l'oeil de buse du président Giry !

Les Noirs jouent et gagnent.

Pleynet, O (2020)-Giry, JM (2220), Fos rapid 2009 (3), 0-1.



4eme ronde est duel au sommet aixo-aixois, entre Stan Stojanov et Laurent Milesi qui tournera en faveur du premier.



Sébastien Mazé continue à aligner les victoires, en somnolant, cette fois-ci contre un concurrent direct, Armen Petrossian !



Vous avez dit prise de tête ?





5eme ronde, avec une nulle entre les deux leaders, Mazé et Midoux, alors que Stan Stojanov vient à bout d'une de ses bêtes noires, l'armenian warrior !



Alors que Jacques Riols commence à fatiguer,





Valentin Giry, auteur d'un beau tournoi, révise ses variantes !



Ronde 6, et Mazé prend seul la tête du tournoi en venant à bout de l'aixois Laurent Milesi, pris en flag de baillement !



Midoux et Stojanov se neutralisent, table 3,



dans une finale au matériel hétérogène qui s'avèrera plus ou moins égale.



Après Tf2, la nulle va rapidement se conclure.
Derrière, les adultes ne sont pas à la fête, avec l'inoxydable Jeannot Pla qui va trébucher contre Valentin "David Guetta" Giry,



et Christine Schoeni va tomber, avec les honneurs, contre Theo Sore-Larregain,


alors que Guillaume Montagard a du mal à se faire comprendre du bon président Laineur  totalement héberlué (mé keskidi ...) ! Et toujours Valentin en train de réviser ses variantes !




7eme ronde avec une superbe partie de Stan "The Flasher" Stojanov, contre le leader, Sébastien Mazé,


 qui, dans une position gagnante, n'arrive pas à conclure, par manque de temps, et préfèra répéter les coups pour prendre la nulle, sous le regard d'un aéropage passionné.



Dans cette position et en grand zeitnot, le plus aixois des bulgares joua ...Dh5+ et prit la nulle, alors que ...Tc4 !! donnait le gain aux Blancs. 

Stojanov, S (2290)-Mazé, S (2420), Fos rapid 2009 (7), 1/2-1/2.



8eme ronde avec les trois leaders qui gagnaient leur partie contre, respectivement  Remille, Zazzi et Montagard.
Stan "The Flasher" se consola de sa victoire perdue en faisant un petit massage bulgare au vitrollais Guillaume Montagard.



Tout mon royaume pour ce Cavalier en c5 !

Les Noirs jouent et gagnent.

Montagard, G (2180)-Stojanov, S (2290), Fos rapid 2009 (8), 0-1.





Dernière ronde avec une victoire de Sébastien Mazé sur l'invité surprise, Anthony Figier, ce qui lui donne la victoire dans le tournoi. Romain Burmonas vint à bout de Philippe Savinel, et repasse du côté lumineux, de la force !





La grille américaine :



Damned, nous sommes Vendredi 13 !!





Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article