Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Giraud Thierry

Kramnik-moscow.JPG

Depuis Novembre 2009, les tournois de super- GMI se sont succédés, comme si les fêtes de la Nativité étaient un accélérateur de particules échiquéennes !
C'est à Moscou, que la sarabande a commencé, du 5 au 21 novembre 2009, avec un des plus forts tournoi de tous les temps, concentrant le gratin échiquéen lors du Mémorial Tal,

tal-moscow.JPG 

avec une moyenne de 2764 elo pour une catégorie 21.

Les deux premières rondes donnèrent lieu à des nulles généralisées et il fallut attendre la 3eme ronde pour voir quelques champions sortir du bois !
C'est sa majesté Vishy, qui dégaina le premier en éclatant la Gruenfeld de Svidler, dans une tornade tactique qui ne laissa aucune chance au petersbourgeois.

anand-svidler-4178.jpg

Anand, V (2788)-Svidler, P (2754), Memorial Tal Moscou 11.2009 (3), 1-0.



C'est Kramnik qui tactifia Morozevich, le monde à l'envers, dans une belle partie du néo-parisien !

morozevich-kramnik.jpg

Morozevich, A (2750)-Kramnik, V (2772), Memorial Tal Moscou 11.2009 (3), 0-1.

Et Levon Aronian vint à bout de Peter Leko.

4eme ronde et Svidler se vautra, encore une fois, avec sa Gruenfeld fétiche contre Vladimir ! Il faut dire que Kramnik avait déjà pulvérisé la Gruenfeld du King Kasparov, en 2000, lors de son mémoral match qui fit tomber le géant azéri !

kasparov.jpg


Kramnik, V (2772)-Svidler, P (2754), Memorial Tal Moscou 11/2009 (4), 1-0.
5eme ronde avec un Anand qui bat Leko et qui rejoint Kramnik, à la tête du tournoi, mais Vladimir enfoncera le clou contre Ponomariov, lors de la 6eme ronde.
6eme ronde qui voit Ivanchuk arriver avec son masque pour contrer le virus de la grippe porcine !

ivanchuk-masque.jpg

Apparemment, Chuky n'avait pas capté qu'il fallait mettre le tissu blanc sur sa bouche ...
bush-laugh.jpg

Bref, en tout cas, avec son masque non de fer, mais de tissu, l'ukrainien va aligner deux victoires de rang, contre Morozevich et Gelfand, et finir à un demi-point du vainqueur, Vladimir Kramnik ! Car après la 6eme ronde, le néo-parisien va cadenasser son jeu et annuler par trois fois, et ce sont pas les deux dernières victoires de Carlsen, réveil bien trop tardif du norvégien, et la quasi-miniature d'Aronian face à Anand, qui vont empêcher Vladimir d'asseoir sa suprématie sur le Memorial Tal !

Voici le petit chef d'oeuvre d'attaque de super-Magnus, contre l'ukrainien, ancien champion du Monde FIDE, Ponomariov.

CarlsenM (2801)-Ponomariov, R (2739), Memorial Tal Moscou 11.2009 (8), 1-0.


Mais la surprise est venu d'Anand, le champion du Monde qui doit bientôt affronter Topalov, pas Patrick,

topaloff-ali.jpg

mais Veselin,

Topalov-amazing.jpg

qui s'est fait rosser par Aronian, en 25 coups !

Aronian-picture.jpg


Anand, C (2788)-Aronian, L (2786), Memorial Tal Moscou 11.2009 (9), 0-1.


Après la sévère défaite de Kramnik, face à Anand, à Bonn, Vladimir s'est refait la cerise sur ses terres russes !

ga-tal-memorial-2009.JPG


Commenter cet article