Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Tietie007

kamsky-smile-lol.jpg

 

La victoire de Kamsky au championnat US, en mai dernier, à redonner le sourire au très "under control", joueur américain, d'origine soviétique ! Il a bien changé notre Gata, après une jeunesse dévouée entièrement à la muse Caïssa, pur produit de l'école soviétique, avec sa dégaine de jeune komsomol appliqué, avec sa coupe à la "one again" et ses lunettes à quadruple foyer !

 

kamsky hair shampoo

 

Le championnait US se déroulait donc à Saint-Louis, cité du Missouri,

 

saint louis missouri miles

 

dans cette Amérique profonde,

 

 

missouri breaks usa

 

 

 

qui plut tant à Jack Nicholson et à Marlon Brando !

 

missouri_breaks-brando-nicholson.jpg

 

Le plateau était très exotique, puisqu'il fallait bien chercher pour trouver un nom à consonnance anglo-saxonne !!

 

us-chess-player.JPG

 

L'effondrement de l'URSS a donc soviétisé les échecs américains !!

 

bush-laugh.jpg

 

Pour la petite histoire des championnats des USA :

 

- Paul Morphy,

 

morphy-genius-chess.jpg

 

gagna par deux fois ce championnat, en 1857 et 1871, avant de somber dans une langeur monotone !

- Frank Marshall,

 

Frank-Marshall-chess.jpg

 

garda son titre national durant 27 ans, entre 1909 et 1935, record toujours pérenne !

 

- Samuel Reshevsky, qui fut, en son temps, le Mozart des échecs,

 

reshevsky-hat-beret-chess.jpg

 

 

gagna 8 fois le titre, dont le premier, en 1936 et le dernier, en ...1969 !!

 

- le génial Bobby Fischer, fut le plus jeune champion des USA, à l'âge de 14 ans, en 1958,

 

fischer-young-chess.jpg

 

gagna 8 fois le titre.

 

- Walter Browne le gagna 6 fois,

 

1974_Walter_Browne.jpg

 

barbu-beard.jpg

 

et Larry Evans, 5 fois !

 

evans-larry-barbu-michigan.jpg

 

 

- Boris Gulko, bête noire de Kasparov,

 

gulko-boris-cccp-urss.jpg

 

 

eut le talent de remporter le championnat d'URSS en 1977 et les championnats des USA, en 1994 et 1999.

 

Le grand favori de cette nouvelle édition, était le fantasque Hikaru Nakamura, meilleur elo du plateau, et féroce combattant !

 

Nakamura-Hikaru-red-sun.jpg

 

mais l'expérimenté Gata, qui avait, en 1995, déjà joué une finale mondiale contre Karpov, ne l'entendait pas de cette oreille !

 

ears-funny-dog.JPG

 

Concernant le système du championnat, les américains ont fait dans la simplicité, avec des tournois fermés succèdant à une phase open, que je serai incapable de décortiquer !

Le 14 mai, les hostilités furent ouvertes, et Nakamura, dans son style si particulier, mangea Stripunsky !

 

 

 

 

Première ronde où Gata, The Chess Machine,
 
 
 
kamsky-eyes.jpg
 (Tin, ce regard ...ça me rappelle quelqu'un ... Tonton JP sait à qui je pense ...)
 
va montrer sa technique à ce jeune ambitieux de Ray Robson !
 
ray-robson-chess-hat.jpg
 

 

 

 

Quant à la jeune Irina Krush,

 

krush-irina-chess-women.jpg

("Allo, maman ? J'viens de later ce blaireau de Kaidanov !")

 

 

plus faible elo du tournoi, elle ne s'en laissera pas compter par Kaidanov !

 

Les Blancs jouent et gagnent.

 

Krush, I (2455)-Kaidanov, G (2570), US Ch Saint-Louis 2010 (1).

 

krush-kaidanov-usa-ch-2010.JPG

 

 2eme ronde, et nos duettistes continuent leur chemin, avec leur style très solide. Akobian, lui,

 

Akobian-chess.jpg

 

 

 va tout simplement mater Kraai, alors que l'impétueux joueur lui mangea une Tour !

 

Les Blancs jouent et matent. (Les noirs viennent de jouer 31...Cd5xe3)

 

Akobian, V (2599)-Kraai, J (2492), US Ch Saint-Louis 2010 (2), 1-0.

 

Akobian-Kraai-us-ch-2010.JPG

 

Quant au tendron Ray Robson, il chute contre le redoutable chimiste, Alex Yermolinsky !

 

Yermolinsky-chemist.jpg

 

 

 

 

 

3eme ronde, avec un partage des points, pour nos deux leaders, alors Robson se réveille contre Dimitry Gurevich !
gurevich.jpg
 
 (Dimitry, avec la coupe de la blairitude...)
 
C'est Larry Christiansen, vétéran des joutes nationales,
 
 
christiansen-larry.jpg
 
 qui va utiliser la Défense Bird, pour suprendre Kamsky, sur son Espagnole mais ...
 
 
 
Un autre vénérable habitué des joues du championnat US, Joel Benjamin,
joel_benjamin.jpg
 un des rares joueurs participant à ce championnant natif des USA, de Brooklyn, qui a déjà gagné par trois fois le championnat US, qui va piéger Alex Lenderman ...
Les Blancs jouent et gagnent.
Benjamin, J (2565)-Lenderman, A (2598), US Ch Saint-Louis 2010 (5), 1-0.
benjamin-lenderman-saint-louis-2010.JPG
Le tournant du tournoi, fut la victoire de Kamsky contre Onischuk, sur une Espagnole, variante d'échange, ouverture idéale pour ce technicien de Gata, qui a torturé son adversaire dans une finale de Tours, mais surtout, Nakamura qui va se viander grave contre la Française, variante Winawer, de Yuri Shulman, laissant le titre à son concurrent direct !
shulman-chess-urss.jpg
 
 
 
C'est donc Gata Kamsky, qui, 19 ans après son dernier titre, emporte le morceau !
Yeah, Man ! Give me five !
 
 
kamsky-rap.jpg
Karpov-laugh.jpg
Pour rendre hommage à Gata le "rappeur", un petit rap bien de chez nous, dans cette France profonde qui fleure bon le fromage de chèvre et le petit blanc, Vindiou !

Commenter cet article