Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Giraud Thierry



14 top joueurs s'étaient donné rendez-vous dans la cité arménienne de Jermuk, en août, pour le 4eme Grand Prix Fide, sous l'aune de l'immense champion Tigran Petrossian. Le nombre de participants faisaient penser aux tournois d'antan. Le plateau était très relevé, concentrant la majorité des meilleurs joueurs mondiaux :



Dans la Ronde 1, le hongrois Peter Leko, ancien challenger malheureux de Vladimir Kramnik, à Brissago, faisait parler sa technique contre Inarkiev, en gambitant un pion, pour activer ses pièces.



Inarkiev, E (2675)-Leko, P (2756), GP Fide Jermuk 2009 (1), 0-1.


Ivan Cheparinov, espoir bulgare et secondant de Veselin Topalov, créait la suprise dans cette première ronde, en battant le russe Jakovenko, sur une belle Espagnole anti-Marshall.



Cheparinov, I (2678)-Jakovenko, D (2760), GP Fide Jermuk 2009 (1), 1-0.

Ivan ne savait certainement pas que cela allait être sa seule victoire du tournoi et qu'un long chemin de croix l'attendait !

Jakovenko se reprit tout de suite contre le solide Gata Kamsky, lors de la ronde 2. L'américain d'origine russe, crut qu'il avait gratté une qualité à son adversaire, mais ...

Les Blancs jouent et gagnent.

Jakovenko, D (2760)-Kamsky, G (2717), GP Fide Jermuk 2009 (2), 1-0.





C'est pas bien de se moquer, Garry !

Pendant ce temps, l'enfant du pays et le héros de l'Arménie, Levon Aronian,



venait à bout du russe Alekseev dans une finale de Dames technique.

Lors de la ronde 3, superbe Est-Indienne entre Alekseev et Inarkiev, le second se mélangea malheureusement les pinceaux pour finir par perdre !

Alekseev, E (2714)-Inarkiev, E (2675), GP Fide Jermuk 2009 (3), 1-0.



"Tin', je l'aurais gagné cette Est-Indienne !"

Lors de la 4eme ronde, les choses s'animent un peu !

C'est d'abord Peter Leko, ici avec son secondant et beau-père, Arshak Petrossian,



qui late Karjakin sur une préparation maison !

Leko, P (2756)-Karjakin, S (2717), GP Fide Jermuk 2009 (4), 1-0.


Pendant ce temps, Aronian levonise Kamsky !



The chessmachine vient de jouer 40...Fd5 et ...

Les Blancs jouent et gagnent.

Aronian, L (2768)-Kamsky, G (2717), GP Fide Jermuk 2009 (4), 1-0.





"Rigole pas trop Tolya, avec ce que tu t'es mangé contre Kaspi à Valence !"

Enfin, Ivanchuk prend son envol contre Alekseev,



qui n'a rien compris à l'ouverture de l'ukrainien, moi non plus d'ailleurs !

Ivanchuk, V (2703)-Alekseev, E (2714), GP Fide Jermuk 2009 (4), 1-0.




La ronde 5 voit le feu sur l'échiquier, avec pas moins de 5 victoires !

Partie tendue entre Karjakin et Bacrot, l'ukrainien refusant de défier le français sur la variante Marshall de l'Espagnole. Bien lui en a pris, puisque Sergei va battre Etienne !



Tchouki fait encore des siennes contre le bulgare Cheparinov et emporte le morceau !



Cheparinov, I (2678)-Ivanchuk, V (2703), GP Fide Jermuk 2009 (5), 0-1.


Kamsky torture Inarkiev dans une finale de Tours à priori égale, et finit par l'emporter dans la joie et l'allégresse ...





et Gelfand remporta sa première victoire sur Vladimir Akopian. L'arménien abandonna au 42eme coup, après Db7-c8.



Mais coup de tonnerre dans un ciel d'azur, l'ouzbekh Kazimdzhanov, ancien champion du Monde Fide, terrasse Aronian !!



Kazimdzhanov, R (2672)-Aronian, L (2768), GP Fide Jermuk 2009 (5), 1-0.


Les choses se calment un peu, lors de la ronde 6, même si Aronian, remonté, fait mordre la poussière à Boris Gelfand ! Le joueur arménien, monstrueux de technique, arrive à bout du coriace israélien dans une longue finale de Tours !



Alekseev domine un Cheparinov hors de forme, alors que Kazimdzhanov maîtrise parfaitement sa finale contre Inarkiev ! Allez, allons barboter dans la modeste piscine de l'hôtel,



sans Tchouki, qui boude !



La ronde 7 voit une orgie de victoires, avec 6 gains !!

C'est Boris Gelfand qui arrive à bout de l'Est-Indienne d'Inarkiev, malgré un gros coup de fatigue de l'israélien qui se paya un bon roupillon durant la partie !  





C'est Kamsky, qui veut passer en force avec son 35.Cxe5 qui chute contre Alekseev !

Kamsky, G (2717)-Alekseev, E (2714), GP Fide Jermuk 2009 (7), 0-1.

Cheparinov continue son chemin de croix en perdant une finale de Tours contre Leko,



devant une prestigieuse assistance.
Akopian, trop gourmand, croque un pion qu'il ne digérera pas, contre Karjakin, et Etienne Bacrot butait pour la première fois, dans ce tournoi, contre Jakovenko. Le russe vient de refuser l'échange des Dames en jouant 44...Df5-d7 ? et ...

Les Blancs jouent et gagnent.

Bacrot, E (2721)-Jakovenko, D (2760), GP Fide Jermuk 2009 (7), 1-0.





Mais l'info du jour, et la nouvelle défaite d'Aronian, contre Eljanov !

Eljanov, P (2716)-Aronian, L (2768), GP Fide Jermuk 2009 (7), 1-0.

Après la mouvementée ronde 7, la 8 va connaître un calme plat, à part la victoire de Tchouki contre Gelfand.



L'israélien, mieux lors de l'entrée en finale, va totalement craquer et perdre ses pions un à un !!

Ivanchuk, V (2703)-Gelfand, B (2755), GP Fide Jermuk 2009 (8), 1-0.

"Mais quel gros blaireau je suis" ! a l'air de penser Boris !



La ronde 9 est identique à la précédente, et seul l'ouzbekh Kazimdzhanov tire son épingle du jeu contre le malheureux Cheparinov ! Le jeune bulgare perd le fil dans une partie fort complexe !

Kasimdzhanov, R (2672)-Cheparinov, I (2678), GP Fide Jermuk 2009 (9), 1-0.


Après le calme des rondes 8 et 9, la tempête de la ronde 10. C'est Cheparinov qui se reprend une bulle contre Gelfand, et Alekseev qui vint à bout du "mur de Berlin" d'Eljanov, dans l'Espagnole.

Pavel vient de jouer 27...f6 ? et ...

Les Blancs jouent et gagnent.

Alekseev, E (2714)-Eljanov, P (2716), GP Fide Jermuk 2009 (10), 1-0.



Aronian montre, encore une fois, sa technique impeccable dans une fin de partie avec les Dames, contre Jakovenko alors que Bacrot  joue une nouveauté contre Inarkiev, mais perd le fil de la partie.



Inarkiev, E (2675)-Bacrot, E (2721), GP Fide Jermuk 2009 (10), 1-0.

La ronde 11 voit encore une victoire d'Inarkiev contre Jakovenko et celle d'Eljanov contre Cheparinov, le client du tournoi, sur une superbe Est-Indienne !

Eljanov, P (2716)-Cheparinov, I (2678), GP Fide Jermuk 2009 (11), 1-0.


"Tu déconnes vraiment, Ivan !"



La ronde 12 voit le dynamique Gelfand,



venir à bout de Kasimdzhanov, et le toujours rigolo Kamsky manipuler Eljanov.

La dernière ronde allait s'avérer décisive, avec Ivanchuk et Leko, tous les deux leaders du tournoi, et 4 joueurs à 0,5 points, placés en embuscade, dont Levon Aronian, Boris Gelfand, Evgeny Alekseev et Rustam Kasimdzhanov.

Aronian ne fit qu'une bouchée d'Inarkiev, et termine 2eme du tournoi.

Aronian, L (2768)-Inarkiev, E (2675), GP Fide Jermuk 2009 (13), 1-0.



Le duel à distance entre Leko et Ivanchuk va tourner au profit du premier. Leko tombe contre Gelfand, et Ivanchuk l'emportera contre Akopian.





Akopian, V (2712)-Ivanchuk, V (2703), GP Fide Jermuk 2009 (13).


C'est donc une renaissance pour Ivanchuk qui avait connu un printemps échiquéen calamiteux, menacé de descendre au-dessous des 2 700,



et une grande victorre pour l'ukrainien, devant une cohorte des meilleurs joueurs mondiaux !




Apparemment, un joueur d'échecs a pété un câble durant le tournoi ...


Commenter cet article