Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Tietie007

gozzoli--chess.JPG

 

Ce sont 146 joueurs qui s'étaient donnés rendez-vous dans la bonne ville d'Aubagne, qu'avait tant aimé Marcel Pagnol, ce dimanche 03 avril pour le 1er tournoi rapide d'échecs de la ville, un score exceptionnel pour une première édition et un grand succès pour le président du Cercle aubagnais, Jean Payre.

 

payre-aubagne-chess.JPG

 

Tous les meilleurs joueurs marseillais, comme Yannick Gozzoli et Armen Petrossian, et aixois, comme Stanislav Stojanov et Jean-Marc Deyirmendjian

 

deyirmendjian-stojanov-chess.JPG

 

s'étaient donné rendez-vous boulevard Lakanal, pour pousser du bois ! Sans oublier le duo Olivier Gaubil, avec sa nouvelle Harley et Tristan Remille, de Marseille-Echecs !

 

gaubil-remille-harley-chess.JPG

 

Les marseillais s'étaient déplacés en masse, mais les aixois n'étaient pas en reste, puisqu'une quizaine de sociétaires de l'Echiquier du Roy René étaient venus rendre visite à leurs homologues aubagnais. D'ailleurs, ronde 1, c'est l'ancien "wonderkid" de Varna, Stan Stojanov qui rencontrait son élève, Amos Benezra.

 

stojanov-benezra-aubagne-chess.JPG

 

Le hyérois Michel Bonnafous, bien connu des joueurs marseillais, était venu avec son petit-fils, Alexandre, qui jouait dans le tournoi B, suivant les traces de son père, un certain Etienne Bacrot.

 

bonnafous-bacrot-chess.JPG

 


C'est le plus fort elo et favori du tournoi, Yannick Gozzoli, grand dévoreur de pizzas aux anchois, (un conseil, ne jamais déranger Yannick quand il a faim, surtout quand il y a des pizzas ...)

 

Gozzoli-pizza.jpg

 

qui ne quitta pas la table 1, triomphant des petits, ici contre Romain Burmonas

 

gozzoli-burmonas-chess.JPG

 

et des plus grands, notamment avec ses deux chevaux infernaux contre Olivier Gaubil,

 

gaubil-gozzoli-aubagne.jpg

 

qui n'aura d'autres solutions que de serrer la pogne au fanboy de Brandao !

 

brandao-video-buts


 

 

Pendant ce temps, ça réfléchissait dur, derrière, chez les joueurs de l'Echiquier du Roy René, Philippe Einsenberg et David Benezra,

 

eisenberg-bebezra.JPG

 

sous l'oeil vif de l'arbitre du rapide, Jean-Marc Chauvet, ici en pleine discussion avec Marc Burmonas !

 

burmonas-chauvet-chess-aubagne.JPG

 

capello.jpg

 

Alors que Guy Gomez, du Gambit Marseillais, et Yves Loysel, se la coulaient douce, 

 

gomez-loysel-aubagne.JPG

 

alvaro vitali

 

que Valentin Giry, faisait un excellent tournoi, sur les traces de son père, 

 

giry-valentin.JPG

 

Yannick  "Pizza" Gozzoli, prenait le large en battant Armen Petrossian, pour gagner le 1er tournoi rapide d'Aubagne ! (Grille américaine tournoi A, Tournoi B).


 


 


 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article