Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Tietie007

Flear-chess-vitrolles.jpg

 

C'est le plus français des anglais, Glenn Flear, ici encadré par l'organisateur, Jannot Casella et Angela Merkel,


alvaro vitali


qui a gagné le célèbre rapide de Vitrolles, devant l'auriverde, Ricardo Gervasio, ici en grand conversation avec Eric Mory et Michel Bonnafous (grille américaine).


maury gervasio bonnafous


Tout le gratin des meilleurs joueurs provençaux s'était donc donné rendez-vous sous le chapiteau Kiffa, à Vitrolles, pour cette énième édition du rapide provençal, le plus richement doté des Bouches du Rhône.

Dès la deuxième ronde, le jeune Adrian Flores créait la surprise en terrassant le joueur anglais, et certaines mauvaises langues diront que Glenn fit, après, le" sous-marin" parfait !

 

flear smile lol

En effet, après cette défaite qui fit basculer Glenn au fond de la Manche, le "yellow submarine" aligna les mortelles torpilles, jusqu'à la fin !

 

yellow-submarine.JPG

 


Ici c'est l'inoxydable Michel Bonnafous qui va tomber sous les attaques du "so british" Glenn !

 

Bonnafous flear vitrolles


Les Noirs jouent et gagnent.


Bonnafous, M (2230)-Flear, G (2400), Vitrolles rapid (7) 08.05.2011.

 

Bonnafous-flear-vitrolles-chess.jpg


Un des favoris, le MI vauclusien Laurent Guidarelli, ne finira que deuxième, avec 7 points, en compagnie de 7 autres habitués du circuit rapide des Bouches du Rhône. Ici, Guida, dans un zeitnot de folie, sauva la nulle, contre le bulgare aixois, Stanislav Stojanov !

 

 

 

Les marseillais Tristan Remille

 

remille-chess.jpg

 

et Olivier Gaubil, inséparables, sont aussi à 7 points,

 

gaubil-chess.jpg

 

ainsi que Gilles Moncamp, Sébastien Houard et Sébastien Midoux.

 

midoux-chess.jpg

 

A noter le prix féminin pour Christine Flear, "as usual",

 

flear-christine.JPG

 

le prix vétéran pour Roland Weil, "comme d'habitude",

 

capello.jpg

 

le parcours cheguevaresque de JP Scamaroni, 2eme de sa catégorie,

 

Che-Scama

 

(A quand le tatouage de la ganache de Fidel Castro, sur l'autre bras, Scama ?)

 

et Pierre Sempé qui toucha son prix de catégorie !

 

giraud-giry-chess.jpg

 

A noter le retour de l'enfant terrible des échecs vauclusiens, Manu Valles,

 

stojanov-valles-chess.jpg

 

qui retourne de son exil lyonnais, et ce beau final entre Glenn Flear et Ricardo Gervasio !

 

 


 

 


 


 



 



Commenter cet article