Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Tietie007

gelfand-rabbit.jpg

 

Après un marathon échiquéen d'un mois, à Kazan,  réunissant les meilleurs joueurs mondiaux, à part Magnus Carlsen, qui a décliné le nouveau cycle de la Fide, c'est, à la suprise général, le "vétéran" Boris Gelfand qui sort vainqueur des matchs des Candidats.

Les quarts de finale opposaient Kamsky (2732) à Topalov (2775), Kramnik (2785) à Radjabov (2744), Aronian (2808) à Grischuk (2747) et Gelfand (2733) à Mamedyarov (2772).

 

kazan-fide-player.JPG

 

1er Tour :

 

Gata Kamsky rencontrait Veselin Topalov, un match revanche puisque les deux hommes s'étaient rencontrés, à Sofia, en 2009, dans le cadre d'un match des Candidats, gagné par le second. L'américain, en pleine forme, récent champion des USA, s'annonçait comme un redoutable adversaire pour le champion bulgare, en baisse de régime, depuis son mariage. Et Veselin,

 

topalov-chess-kazan.JPG

 

malheureux finaliste contre Kramnik puis contre Anand, va se casser les dents contre "the chess machine", Gata Kamsky !

 

kasmky-lol.JPG

 

Dans la ronde 2, l'américain d'origine russe va magnifiquement contrer l'Anglaise du bulgare.


 


Autre petite suprise dans le match Aronian-Grischuk, puisque l'arménien, largement favori, va chuter contre le russe ! En effet, après 4 parties longues qui n'ont pas pu départager les deux hommes, Grischuk

grischuk fide kazan

gagnait la première partie rapide en dominant l'arménien sur son terrain, celui de la stratégie !
Levon eut une réaction de fierté en répondant dès la partie suivante,

aronian-kazan-fide.JPG
dans un style très "karpovien", puisqu'il emmena un pion en promotion après une longue finale de Tours.
C'est dans la 8eme et dernière partie rapide, que le russe porta l'estocade, créant la deuxième suprise du tournoi, après l'élimination de Topalov.

3eme favori à être éliminé, l'azéri Mamedyarov, qui subira la loi de l'expérimenté Boris Gelfand.
geland-mamadyarov-fide-kazan.JPG
Dans la 3eme ronde, Boris réussit à contrôler l'attaque de l'azéri avant de conclure après un magnifique sacrifice de qualité !

Madedyarov ne put renverser la vapeur, avec sa Benoni, lors de la 4eme et dernière ronde, et s'en alla de Kazan !
Enfin, le match entre Kramnik et Radjabov fut extrêmement serré,

radjabov-kramnik-kazan-fide.JPG
et le tsar Vladimir, terrassa son jeune adversaire dans les parties de Blitz ...Pourtant, c'était mal parti pour le "français de coeur", puisque dès la première partie, il se fit tactifier par l'azéri !
Les Blancs jouent et gagnent.
Radjabov, T (2744)-Kramnik, V (2785), Wch Kazan (9) 2011, 1-0.

radjabov-kramnik-kazan.JPG
Mais les champions ne meurent jamais, et la réaction du russe fut immédiate, sur une Réti, où les blancs massèrent les Noirs dans une finale de Fous de couleurs opposés, et où le zeitnot eurent raison de la résistane des Noirs !
Sonné, Radjabov se fera encore dominer dans la 3eme partie de Blitz, avec un Kramnik qui montra sa force dans les finales !
Premier tour, avec 3 favoris à terre !
2eme Tour:
Des demi-finale qui allaient s'anonnçer serrée ! Un Grischuk toujours aussi surprenant, qui allait résister au massage des Reti de Kramnik,

kramnik-grischuk-kazan.JPG
avant de porter l'estocade dans le premier Blitz de départage ...avec une énorme gaffe de l'ancien champion du Monde, en zeitnot, puisqu'il offirit une qualité à son adversaire en jouant 46.Tb1-b5.

kramnik-grischuk-blitz-kazan.JPG
Kramnik ne pourra donc pas prendre sa revanche contre Anand, et tombait contre son compatriote Grischuk, l'invité surprise de la finale des Candidats !
La deuxième demi-finale opposait les deux plus petits Elo du plateau, Gelfand contre Kamsky,
gelfand-kamsky-kazan-fide.JPG
Match à rebondissements, car après s'être neutralisé durant les 4 premières parties, Kamsky gagna la 7eme partie rapide, menant 1 à 0 à une partie de la fin !

La cause semblait être entendue, surtout que Kamsky avait les blancs pour cette dernière partie rapide. L'américain rata un avantage en oubliant 25.Fxf7 + suivi de Dc4+, gagnant un pion, une combinaison basique que l'américain ne vit pas, puisqu'il joua 25.Dh5 ?!, puis, le talent de Gelfand fit le reste, et l'israélien égalisa, sauvant in-extremis sa tête !
Dépité d'avoir raté la qualification,
kamsky-fide-kazan.JPG

Kamsky s'effondra en perdant les deux blitz qui suivirent, qualifiant Gelfand pour une finale des Candidats inédite !
Grischuk contre Gelfand, finale inattendue entre un surdoué un peu dilettante, qui a tâté un peu du poker, et un vieux briscard au style aride, solide comme un roc !

gelfand-grischuk-kazan-fide.JPG

Combat des générations et affrontement de style, dans cette finale, entre Boris "the Wall" Gelfand et Alexander "The gamer" Grischuk ! Les deux joueurs vont se contrôler, durant 5 parties, et lors de la dernière partie longue, la 6eme, que Boris va porter l'estocade :

gagnant, devant le gratin échiquéen mondial, le droit d'affronter Anand pour le titre de
champion du monde ! C'était l'Or de Boris !

Commenter cet article