Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Tietie007

-

bacrot-chauvet-chess.JPG

(Etienne Bacrot contre le sociétaire de Meyreuil, Jean-Marc Chauvet)

 

C'est le quintuple champion de France, Etienne Bacrot, qui a gagné le rapide de Vitrolles, devant une meute de GM morts de faim ! (grille américaine).

En effet, cette 22eme  édition du plus célèbre rapide d'échecs des Bouches-du-Rhône avait réuni 153 joueurs dans le tournoi Adultes (le tournoi Jeunes, réunissant 41 joueurs, fut gagné par Guillaume Armengaud), dont plusieurs GMI, comme Tigran Gharamian, le suisse Yannick Pelletier, Christian Bauer, Jean-Marc Degraeve, Hicham Hamdouchi, Nenad Sulava, Vladimir Lazarev.

Les premières rondes sont toujours l'occasion, pour les joueurs du coin, de pouvoir rencontrer des Grands-Maïtres, comme le jeune Laurent-Paoli Pierre qui joua contre Christian Bauer, ronde 1, sous l'oeil goguenard du bridgeur Gilles Moncamp.

 

bauer-paoli-chess-vitrolles.JPG

 

Ici, c'est Yann Derige qui affrontait le sociétaire de Marseille Echecs, Tristan Remille.

 

derige-remille-vitrolles-chess.JPG

 

Duel au sommet chez les féminines, avec Marion Bekhouche qui affrontait la multiple championne de France féminine, Sophie Milliet,

 

bekhouche-milliet-chess-echecs.JPG

 

et rencontre fratricide entre Yannick Gozzoli,

 

pizza-anchois.jpg

 

et son frère Cyrille, ronde 2.

 

gozzoli-brother-chess.JPG

 

Une petite interview que nous a donné Yannick Gozzoli.

 

 

 

 

Ronde 3 et l'aixois Jean-Philippe Duquesnoy, auteur d'un superbe tournoi, en finissant 9eme, se cassa les dents contre Jim Degraeve.

 

duquesnoy-degraeve-vitrolles-chess.JPG

 

Ronde 4, avec Hicham Hamdouchi qui vient à bout de Yannick Gozzoli et Vladimir Lazarev qui se fait accrocher par le sociétaire de MeyreuilGilles-Noël Stoven.

 

 

Le vitrollais Sébastien Midoux abandonna dans une position compromise contre Christian Bauer, avec une colonne "c" fort embouteillée.


5eme ronde, avec des duels au sommet entre les invaincus. Belle prise de tête entre Etienne Bacrot contre Christian Bauer,

bauer-bacrot-vitrolles-chess.JPG

dans une position complexe,
Trait aux Noirs.

bauer-bacrot.JPG

que le sociétaire de Marseille Echecs va traiter magistralement devant un aéropage de "pousseurs de bois" transis !
alvaro vitali

bauer-bacrot-anton.JPG

Avec l'estocade finale ...

bauer-bacrot-vitrolles-chess-copie-1.JPG

 

Christian Bauer qui s'est prêté avec le sourire à cette blitz interview !

 

 

 

 

Ronde 6, avec l'aixois Claude Maruejols qui joue contre Che Guevara,

 

maruejols-che-guevarao-scama.JPG

(Une chupa chups pour celui qui trouve à qui appartient ce bras ! Une indication, Monsieur El Che a une voiture jaune ...)

 

et Jim Degraeve qui affrontait Tigran Gharamian, dans une partie pleine de rebondissements. Le franco arménien la Dame contre la Tour,

 

degraeve-gharamian-vitrolles-chess.JPG

 

abandonna dans cette position désespérée, ne pouvant éviter la promotion d'un fantassin blanc !

 

Degraeve, JM (2660)-Gharamian, T (2740), Vitrolles rapid (6) 2012, 1-0.

 

degraeve-gharamian-vitrolles-2012.JPG

 

Ronde 7, avec une nulle entre Yannick Gozzoli et Yannick Pelletier,

 

gozzoli-pelletier.JPG

 

avec un regard acéré, du marseillais, déjà vu lorsqu'on menaçait de lui gratter une portion de pizza aux anchois !

 

Karpov-laugh.jpg

 

Un match au sommet, entre Degraeve et Bacrot, sur la table 1, le nordiste sacrifiant sa Tour contre le Cavalier en c6 pour casser le roque de son adversaire.

 

degraeve-bacrot-chess.JPG

 

Trait aux Blancs.

 

Degraeve, JM (2660)-Bacrot, E (2740), Vitrolles rapid (7) 2012.

 

degraeve-bacrot-vitrolles-chess.JPG

 

Après Tb3+ Dxb3, les Blancs auront Dame + Cavalier contre les 2 Tours noires, amenant la partie dans des eaux incertaines. Mais Jim, dans cette position complexe, gaffa en jouant Cf5?, entraînant la réponse gagnante de son adversaire avec Td5 !, donnant aux Noirs un avantage décisif ...pour un grand-maître ! Progressivement, le champion français paralysa son adversaire, tel un boa affamé,

 

kasparov.jpg

 

et obligea, dans cette position,

 

degraeve-bacrot-boa.JPG

 

le néo-varois à l'abandon.

 

7 points sur 7 pour le quintuple champion de France, un point net devant ses poursuivants, qui lui permit de gérer ses deux dernières parties en annulant paisiblement, et remporter cette 22eme édition du rapide de Vitrolles.

 

On finira avec ce joli mat d'Adina-Maria Hamdouchi face aux marseillais Olivier Gaubil.

 

 

Bon allez, le webmaster vous salue !

giraud-tietie007-einsenberg-chess.JPG

 

 

 

 


Commenter cet article

jmrw 13/10/2012 21:30

diaporama échecs