Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Giraud Thierry

carlsen-london.png

(Toutes les photos sont de Mark Huba et de Ray Morris-Hill)

Un mois après Moscou, et la victoire de Vladimir Kramnik au Memorial Tal, Londres accueuillait, du 8 au 15 décembre 2009, le plus fort tournoi sur le sol anglais depuis 25 ans, un catégorie 19 avec le prodige norvégien Magnus Carlsen, virtuellement n°1 mondial, le tsar Vladimir, l'américain Nakamura, le chinois Ni Hua, et 4 champions anglais dont l'ancien vice-champion du Monde, Nigel Short, qui avait succombé, en 1993, sous les coups du King, Garri Kasparov. Le tournoi innovait aussi avec la victoire à 3 points, allocation des points qui pourrait s'avérer intéressante pour dynamiser les tournois et les opens échiquéens, évitant de trop nombreuses nulles de salon !
Et c'est Magnus le "viking" qui prit sa revanche sur Kramnik, en remportant les 25 000 € du premier prix.
La première ronde du tournoi voyait d'ailleurs les deux champions s'affronter et l'Anglaise de Carlsen, ouverture appropriée pour ce premier duel sur la terre anglaise, terrassa la défense du russe.

carlsen kramnik london

Carlsen, M (2801)-Kramnik, V (2772), London Chess Classic 12.2009 (1), 1-0.


Pour Carlsen, la seule faute de la partie fut quand les Noirs jouèrent 32...Ff5 ?, car 32...Rf8 !! aurait permis de continuer l'équilibre de la partie. Dans cette même première ronde, Luke McShane, ancien grand espoir anglais, vainquit Nigel Short en 163 coups !!

short-2.jpg



Alors que lors de la deuxième ronde, les deux champions gagnent respestivement leurs parties, Kramnik recolle un peu à Magnus, lors de la 3eme ronde, en maîtrisant le Giucco Piano de Mc Shane !

kramnik-mcshane.jpg

McShane, L (2615)-Kramnik, V (2772), London Chess Classic London 2009 (3), 0-1.


5eme ronde et si Carlsen maîtrise Ni Hua, McShane avec son Est-Indienne renvoie un Nakamura à ses chères études !

nakamura-mcshane1.jpg

Nakamura, H (2715)-McShane, L (2615), London Chess Classic London 2009 (5), 0-1.

6eme ronde et un Kramnik toujours aussi impressionnant de facilité qui envoie un pion au paradis, contre Short !

kramnik laughing


Kramnik, V (2772)-Short, N (2707), London Chess Classic London 2009 (6), 1-0.
Dernière ronde et Kramnik ne rattrapera pas Magnus, par Odin ! Quant à McShane, ses arabesques tactiques ne viendront pas à bout de Mickey Adams, qui avait un peu disparu de la circulation ces derniers temps ...mais qui n'a en rien perdu de sa force, puisqu'il le britannique, ancien n°1 anglais, n'aura perdu aucune partie lors de ce London Chess Classic.

adams.jpg

Adams, M (2698)-McShane, L (2615), London Chess Classic London 2009 (7), 1-0.


London-chess-classic.JPG

Bon allez, on finit avec Benny Hill !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article