Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Giraud Thierry



Ce samedi 3 octobre 2009, la salle du Pont de l'Arc accueillait 3 matchs par équipes, mobilisant de nombreux jeunes et quelques vieux ...
Une rencontre fratricide opposait deux équipes aixoises de Nationale V, l'équipe des jeunes, menée par Guilhelm Sartre, et le team des "anciens", guidé par Roger Torelli !



Mais  Roger avait oublié son chapeau, mauvais présage pour le résultat de la rencontre ...



car comme Samson tirait sa force de sa prolixe tignasse, Roger n'est jamais aussi fort que lorqu'il met son Stetson !
Vous aurez compris que l'insouciance de la jeunesse a vaincu la sagesse des anciens comme le soulgine le  V de la victoire de Romain Burmonas !



Le résultat fut donc sans ambiguité, avec une victoire de 5 à 1 pour les jeunes, Marc Burmonas sauvant l'honneur des "sages" !



La rencontre entre Guilhelm et Roger fut intéressante, puisque l'espoir aixois donna la dame contre les 2 Tours, donnant une partie à double tranchant.

Sartre, G (1723)-Torelli, R (1643), N5 Aix en Provence 2009 (1), 1-0.




Mais deux autres rencontres de N VI se déroulaient aussi, sous le regard bienvieillant du Président Giry, accompagné de Marc et Solange Burmonas et de Cinthia Balay, la jeune et prometteuse joueuse aixoise, omniprésente durant cette journée !



L'équipe des jeunes filles de l'ERR, guidée par Silke Benezra, avec Ether, Ruthy Benezra et Cinthia, a vaillament combattu contre son alter ego aixoise, et est tombée les armes à la main.



Ruthy Benezra (sur la photo) a montré de belles dispositions tactiques, contre Fabien Rotin, avec un double sacrifice de qualité à la Micha Tal !

Rotin, F (1499)- Benezra, Ruthy (1009), NVI Aix en Provence 03.10.2009 (1), 0-1.


Bravo Ruthy !



Enfin, la deuxième équipe de N VI, emmenée par Amos Benezra, est tombée avec les honneurs contre l'équipe du Puy Saint-Réparade.
Amos est venu à bout de Blondelon Claude,



Amos a gagné sa partie, mais a raté un gain forcé dans cette position !

Les Blancs jouent et gagnent.




Dommage que David, avec une belle position, ait gaffé contre son Olive d'adversaire !





La journée échiquéenne, se finit par quelques blitz entre Valentin et Philippe,



et par une docte analyse, post-mortem, organisée par Laurent Milesi.



That's all folks !

Finissons par le générique préféré du Président Jean-Marc !

Commenter cet article