Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Giraud Thierry



C'est Vlad Tkachiev qui est devenu champion de France 2009, à Nîmes, devant le favori Maxime Vachier-Lagrave. Chez les féminines, c'est Sophie Milliet qui triomphe.



C'est le lundi 10 août que les professionnels entamèrent leur première ronde, dans un gymnase peu climatisé qui allait, avec la canicule, vite se transformer en rôtissoire, les joueurs étant des poulets bien malgré eux !
Le National A voyait l'absence d'Etienne Bacrot, qui participait au 5eme Grand Prix Fide, en Arménie et de Joël Lautier, en semi-retraite échiquéenne, ainsi que de Christian Bauer. Mais outre Maxime Vachier-Lagrave, dernier vainqueur du super-tournoi de Biel et grand favori du National, celui-ci se caractérisait par de jeunes et ambitieux joueurs.



Il fallait d'ailleurs noter la participation du sympathique Hichem Hamdouchi, que les aixois connaissent bien, qui, français depuis peu, avait décidé de participer à la grande fête des échecs hexagonales.

Le National Féminin se réduisait à 6 participantes et l'on pouvait remarquer l'absence d' Almira Skripchenko et de Marie Sebag, les plus fortes joueuses françaises.



Quant au National B, il concentrait beaucoup de joueurs qui, il n'y a pas si longtemps, était des titulaires réguliers du National A, avec, notamment, un ancien champion de France, à Narbonne, en 1997, Anatoly Vaisser. Preuve de la progression constante du niveau français.




Les 2 premières rondes virent un départ canon de Maxime Vachier Lagrave, avec 2 victoires. Une sur le promu Jean-Pierre Leroux, l'autre sur le nordiste Jim Degraeve, qui plia rapidement sur sa Caro-Kann avec un 14.Cd5 ! qui fut un coup de tonnerre dans un ciel d'azur !



Vachier Lagrave, M (2703)-Degraeve, JM (2559), National A Nîmes 2009 (2), 1-0.




Le cadet Sébastien Feller, après avoir vaincu une autre espoir, Romain Edouard, dans la 1ere ronde, tombait sur un os nommé Sébastien Cossin, qui affronta, sans peur, la Sicilienne de son adversaire.

Cossin, S (2486)-Feller, S (2576), National A Nîmes 2009 (2), 1-0.



Première surprise dans cette ronde 2, Romain Edouard qui fait chuter un des favoris, Laurent Fressinet. Le clichois joua 17....b5 ? et le jeune Romain prit l'avantage !



Les Blancs jouent et prennent un net avantage.

Edouard, R (2597)-Fressinet, L (2667), National Nîmes 2009 (2), 1-0.



Dans le National B, Manu Apicella, après être tombé, lors de la première ronde contre David Housieaux, se refit la cerise en plaçant une petite combinette contre l'azuréen, Pavel Govciyan, qui s'est pris la tête à une main, après sa bourde ! C'est pas grave, Pavel, ça arrive même au meilleur !



Les Blancs jouent et gagnent.

Apicella, M (2525)-Govciyan, P (2403), National B Nîmes 2009 (2), 1-0.







Tin', ça a même fait rire ce joyeux drille de Kamsky !

Dans le National Féminin, départ canon aussi pour Sophie Milliet, qui, en favorite, gagne ses deux premières parties, même si Mathilde Congiu n'hésita pas à entrer dans une variante rare de la Sicilienne Taïmanov où les Noirs vont donner la Dame pour 3 pièces, dès l'ouverture, une ligne risquée dont le spécialiste est Igor Kurnosov.

Congiu, M (2169)-Milliet, S (2388), National Féminin Nîmes 2009 (2), 0-1.



Pendant ce temps, tous les autres tournois réunissant 871 joueurs commencent. De nombreux aixois avaient fait le déplacement :

Dans l'Open Vétéran :

- L'inoxydable Claude Maury, qui avait déjà fait le National à Montpellier, en 1964 !

Dans l'Open A :

- Dominique Jeanjean, Laurent Milesi (champion de France  open A 2007) Claude Maruejols et  notre président Jean-Marc Giry (champion de France open B 2008).

Dans l'Open B :

- Denis Nobili, Hadrien Larribère et Timothy Collier.

Dans l'Open C :

- Guilhelm Sartre.

Dans l'Open D :

- Benezra père & fils et Valentin Giry.

Dans l'Open A, la plus courte partie de cette première ronde, seulement 12 coups !



Girard, E (2150)-Atanane, C (2045), Nîmes open A 2009 (1), 1-0.




3eme ronde mouvementée, dans le National A, puisque Tkachiev gagne, enfin, contre Sébastien Feller, Fressinet se refait contre Sébastien Cossin, alors que Degraeve vint à bout de Sokolov.
4eme ronde où seul Vachier-Lagrave bute contre Sébastien Mazé. 3 victoires en 4 rondes pour Maxime, un rythme de champion !

Vachier Lagrave, M (2703)-Mazé, S (2546), National A Nîmes 2009 (4), 1-0.


Dans le National Féminin, Sophie Milliet continue son cavalier seul  avec sa 3eme victoire en 4 rondes.
Dans le National B, personne ne se détache dans les 4 premières rondes.

La 5eme ronde ne voit que la victoire de Feller sur Le Roux.



Les Noirs jouent et gagnent.

Le Roux, JP (2485)-Feller, S (2576), National A Nîmes 2009 (5), 0-1.



Dans la 6eme ronde Laurent Freissinet revient bien en gagnant le malheureux Le Roux, et Edouard fait parler la poudre contre Sébastien Mazé !

Les Blancs jouent et gagnent.

Edouard, R (2597)-Mazé, S (2546), National A Nîmes 2009 (6), 1-0.



Dans le National B, l'heure n'est pas au repos, avec 4 victoires sur 6 parties !



La ronde 6, nettement plus calme, voit la défaite de Prié, en petite forme, contre Xavier Bédouin et la victoire de la Française de David Housieaux contre Thal Abergel.

Dans le National Féminin, Sophie Milliet tactifie Mathilde Congiu.

Milliet, S (2388)-Congiu, M (2169), National Féminin Nîmes 2009 (6), 1-0.


Les rondes 7 et 8 vont être décisives pour le titre, puisque Tkachiev va vaincre par deux fois alors que son concurrent direct, Vachier Lagrave, se contentait de deux nulles. Le malheureux Le Roux va être la victime expisatoire de la fureur tkachienne !

Le Roux, JP (2485)-Tkachiev, V (2650), National A Nîmes 2009 (7), 0-1.

8eme ronde, et Tkachiev remet le couvert contre l'ancien finaliste des Candidats, Andreï Sokolov.



Tkachiev, V (2650)-Sokolov, A (2570), National A Nïmes 2009 (8), 1-0.

La Benoni de Mazé score enfin, contre Sébastien Feller. Les Blancs jouent 46.Tc8 et Rybka annonce mat en 11 pour les Noirs !



Feller, S (2576)-Mazé, S (2546), National A Nîmes 2009 (8), 0-1.






Dans le National B très ouvert, c'est Pavel Govciyan qui bute deux fois lors des rondes 7 et 8, notamment une superbe partie contre Thal Abergel !

Govciyan, P (2438)-Abergel, T (2517), National B Nîmes 2009 (7), 1-0.




Prié, à la peine depuis quelques rondes, revient en force contre Manuel Apicella.

Les Blancs jouent et gagnent.

Prié, E(2491)-Apicella, M (2525), National B Nîmes 2009 (8), 1-0.



Dans le National Féminin, c'est Nino Maisuradze, française d'origine géorgienne, qui fait tomber brillamment Sophie Milliet !



Maisuradze, N (2271)-Milliet, S (2388), National Féminin Nîmes 2009 (7), 1-0.


9eme et 10 eme ronde, rebelote pour le français d'origine russe, qui bute encore deux fois alors que Maxime ne glane qu'un point et demi sur 2 !
La victoire de Vlad contre Jim Degraeve ! La Pirc m'a tuer, aurait pu dire le nordiste !

Degraeve, JM (2559)-Tkachiev, V (2650), National A Nîmes 2009 (9), 0-1.

Ronde 9 qui fut sans pitié, puisqu'à part Sokolov et Edouard, ce ne furent que des victoires ou des défaites !



Superbe partie de Sébastien Cossin contre Vachier Lagrave, mais après 51.h3, la finale de pions sera perdue pour les Noirs, et ceux-ci abandonneront !

Vachier Lagrave, M (2703)-Cossin, S (2486), National A Nîmes 2009 (9), 1-0.




10eme ronde et l'infernal Vlad donne le coup de grâce à Romain Edouard, s'envolant vers le titre, avec un point d'avance net sur son second, Maxime Vachier Lagrave. La 11eme ronde ne changera rien, malgré la victoire de Maxime sur Laurent Fressinnet !



Dans le National B, c'est le toulousain Emmanuel Bricard qui remporte le morceau en scorant 2 points sur 3 dans les trois dernières rondes.



Le montpelliérain de la Diagonale du Sud a surtout brillé par sa régularité et sa solidité ! Aucune défaite, 3 victoires et 9 nulles !! Il devance de 0,5 points Charnushevich.



Sophie Milliet, favorite du tournoi, a logiquement gagné le titre de championne de France féminine.



Dans l'Accession, c'est le minime Maxime Lagarde qui triomphe !
Dans l'Open A, c'est le cadet de l'Echiquier de l'Erdre, Le Ruyet Léopold qui gagne.



Laurent Milesi finit 18eme avec 7 points, Jean-Marc Giry, 42eme, avec une perf à 2142, et une belle victoire à la 7eme ronde.

Giry, JM (2006)-Prost, F (2147), Open A Nîmes 2009 (7), 1-0.


Dominique JeanJean termine 44eme avec 6 points et une perf à 2084.
Claude Maruejols, avec 5 points, finit 85 eme, avec une perf à 2101.

Dans l'Open B, c'est le minime  montpelliérain, Domenech Vianney qui gagne avec 9,5 points. 
Denis Nobili,  qui perdit la dernière partie contre le vainqueur, finit 16eme avec 7,5 points et une perf à 2011.  Timothy Collier, finit 18eme avec 7,5 points et une perf à 1957. Hadrien Larribère termine 36eme avec 7 points et une perf à 1954.

Dans l'Open C, c'est le minimime Vladimir Romero qui l'emporte avec 5 points.
Romain Burmonas, futur aixois, finit 21eme avec 7,5 points et une perf à 1861.
Guilhelm Sartre, 51eme, avec 6,5 points et une perf à 1759.

Dans l'Open D, victoire de De la Vieuville Remi avec 10 points, et superbe 5eme place pour le fils du bon Président Giry, Valentin Giry, avec 8 points et une perf à 1590.



21eme place pour Amos Benezra avec 7 points et une perf à 1453 alors que David Benezra, avec 6,5 points termine à la 24eme place avec une perf à 1453 aussi !!



A l'année prochaine, à Belfort !

De grands poètes que ces nîmois !



Commenter cet article