Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Giraud Thierry



Shirov vient de remporter le super-Tounoi MTel de Sofia qui se déroulait du 13 au 23 mai, et ça faisait longtemps, que l'espagnol d'origine lettone n'avait pas gagné un tournoi de ce calibre !
Depuis qu'Alexei avait été nettement dominé, pour le titre mondial FIDE, par Anand, en 2000, le joueur ibéro-balte ne mettait plus the Fire on the board, comme dans ses belles années 90 où il avait gagné Biel en 1991 et Madrid, en 1997. Shirov le malchanceux, puisqu'en 1998, alors qu'il était numéro 4 mondial, il avait battu Vladimir Kramnik dans un match en 10 parties, qui aurait du lui donner le droit d'affronter Kasparov, pour le titre mondial. Mais le
match, pour des raisons de gros sous, n'eut jamais lieu, et c'est Kramnik, le vaincu, qui eut le privilège de détrôner le roi Garry.
Cette victoire dans ce fort tournoi est donc la plus belle de sa carrière et sonne comme une renaissance ! Elle commença, ronde 1, par un gain très probant contre Vassily Ivanchuk, qui après le calvaire de Nalchik, va encore vivre un tournoi cauchemardesque !



Ivanchuk, V (2746)-Shirov, A (2745), MTel Sofia 2009 (1), 0-1.


Première ronde pleine de surprises, puisque l'enfant du pays, et meilleur joueur mondial du moment, Veselin Topalov, trèbuche contre le Mozart des échecs, le prodige norvégien Magnus Carlsen !




Carlsen, M (2770)-Topalov, V (2812), MTel Sofia 2009 (1), 1-0.

Ronde 2, rebelote pour Tchouki, qui perd contre le chinois Yue qui domine totalement l'ukrainien en finale. Voici la position ultime, c'est aux Blancs de jouer, ça c'est du zugzwang !

Les Blancs jouent et perdent.

Ivanchuk, V (2746)-Wang Yue (2738), MTel Sofia 2009 (2), 0-1.



Evidemment, Vassily a abandonné sur le champ ! Tout le malheur du champion ukrainien dans ce triste regard,



alors que le chinois riz-gole bien !



Une Ronde 3 sous le signe de la nulle, et la Ronde 4 voit enfin la victoire du roi Topalov sur  Wang Yue.



Le chinois abandonne la partie après 33.b7, avec des blancs qui dominent totalement l'échiquier.

 

Une 5eme ronde qui voit une partie de "ouf" entre Ivanchuk et Topalov, et Tchouki, qui, en grand zeitnot, joue encore pour le gain avec 37...Dxb7 ?? alors que 37...Df7 ! lui aurait donné la nulle !

Ivanchuk, V (2746)-Topalov, V (2812), MTel Sofia 2009, 0-1.


Le chemin de croix de l'ukrainien continue, avec 3 défaites en 5 parties ! Et le calvaire continue, ronde 6, puisque Tchouki va encore se faire taper par Shirov !!



Ronde 7, c'est Magnus Carlsen qui va faire parler la poudre contre le cubain Leinier Dominguez.




Carlsen, M (2770)-Dominguez, L (2717), MTel Sofia 2009 (7), 1-0.
Une huitième ronde annulante et la 9eme qui voit Tchouki abandonner, au 81eme coup,  dans cette position ... contre Topalov, alors que ça faisait quelques coups que l'ukrainien, avec son roi à poil, continuait à jouer, par inertie ...



"I'm like a bird"



Pendant ce temps, Carlsen exécute Wang Yue !



Carlsen, M (2770)-Wang Yue (2738), MTel Sofia 2009 (9), 1-0.


Dixième et dernière ronde, avec un duel au sommet, véritable finale du tournoi, entre Shirov et Carlsen ! Et c'est l'ibéro-letton qui va occire la Sveshnikov du norvégien ! Il n'en revient toujours pas ...



Shirov, A (2745)-Carlsen, M (2770), MTel Sofia 2009, 1-0.


Et, enfin, Tchouki bute son premier goal contre le cubain Dominguez.



Superbe victoire de Shirov, dans ce Tournoi de catégorie 21, avec un Ivanchuk qui continue sa descente aux enfers !



Avant de rendre un petit hommage au "petit scarabée", David Carradine, disparu cette semaine, à l'âge de 72 ans, et qui restera célèbre pour son rôle de Caine, dans la série Kung-Fu, dans les années 70, testez-vous sur la vie et l'oeuvre de Shirov en répondant à ce QUIZZ.




Commenter cet article