Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Giraud Thierry



Le mois dernier, la plupart des meilleurs joueurs d'échecs de la planète s'était donné rendez-vous à Nalchik, ville russe, capitale de la République de Kabardino-Balkarie, rien que ça, pour la 4eme étape du Grand Prix FIDE. Et c'est le favori du tournoi, l'arménien Levon Aronian qui l'a emporté, devant Peter Leko et un surprenant Vladimir Akopian, alors que le français Etienne Bacrot terminait à une belle 5eme place.
Dès la première ronde, Aronian, avec les Noirs, annonça la couleur en battant l'azéri Mamedyarov, qui eut l'originale idée d'ouvrir avec l'Ouverture Viennoise, un début rare à ce niveau ...

Mamedyarov, S (2725)-Aronian, L (2754), FIDE GP Nalchik 2009 (1), 0-1.


A la 2eme ronde, Ivanchuk allait commencer son chemin de croix en se faisant atomiser par Svidler !




Svidler, P (2726)-Ivanchuk, V (2746), FIDE GP Nalchik 2009 (2), 1-0.
Alors que pendant ce temps, Aronian remettait le couvert, cette fois contre son compatriote Akopian dans une partie où Levon massa Vladimir durant 94 coups !

La 3eme ronde fut mouvementée, puisque 4 joueurs vont mordre la poussière, dont le leader arménien, contre Sergey Karjakin ! C'est le russe Grischuk qui, en battant  l'ancien champion du Monde Fide, Rustam Kasimdzhanov, qui prend la tête du tournoi.



Lors de la 5eme ronde, Ivanchuk replonge contre l'ouzbekh Kasimdzhanov, dans une Anglaise qui va tourner en marmelade !

Ivanchuk, V (2746)-Kasimdzhanov, R (2695), FIDE GP 2009 (5), 0-1.

Alors que Kamsky rate la nulle contre Akopian ! L'arménien vient de jouer 93.Fd8 en e7 ?



et Gata rétorqua par 93...Tb8 + ?? alors que 93...Txe7 !! égalisait !



A la 6eme ronde, l'intenable Akopian remet le couvert, contre Karjakin, avec une sous-promotion qui provoqua l'abandon de l'ukrainien !
Vladimir poussa son pion en a8 et choisit un Canasson au lieu d'une Dame, pour éviter l'échec perpétuel !




Une 7eme ronde qui voit Pavel Eljanov, le plus petit elo du tournoi, tactifier Boris Gelfand !



Gelfand, B (2733)-Eljanov, P (2693), FIDE GP Nalchik 2009 (7), 0-1.


Eljanov, qui continue sur sa lancée, la ronde suivante, contre un Gata Kamsky un peu en perdition !
Il faut remarquer que la l'Espagnole fut massivement jouée, durant ce Tournoi, les Noirs préférant répondre à 1...e5, à l'ouverture du pion Roi, délaissant les méandres de la Défense Sicilienne.
D'ailleurs, Kamsky va se refaire, avec les Noirs, contre Grischuk, à la ronde 9, sur une Espagnole. Neuvième ronde qui voit aussi la superbe victoire de Bacrot sur Mamedyarov ! Le français jusqu'alors avait annulé toutes ses parties.



Le nouveau Etienne est arrivé, avec un jeu porté sur l'offensive !

Bacrot, E (2728)-Mamedyarov, S (2725), FIDE GP Nalchik 2009 (9), 1-0.

10eme ronde et Aronian, toujours très fort dans les milieux de jeu sans les Dames vient à bout d'Eljanov. Bacrot, tombe contre sa bête noire du moment, Vladimir Akopian, alors que Mamedyarov rosse Svidler ! L'azeri qui avait abandonné l'Open Aeroflot, après avoir accusé son vainqueur du jour, Oleg Korsunov, de tricherie, s'est apparemment bien remis de sa défaite de la veille !



Mamedyarov, S (2725)-Svidler, P (2726), FIDE GP Nalchik 2009 (10), 1-0.

L'annulator Peter Leko montre, contre Gelfand, que lui aussi peut jouer tactique !



Leko, P (2751)-Gelfand, B (2733), FIDE GP Nalchik 2009 (10), 1-0.
11eme ronde et Bacrot fait encore parler la poudre, contre la Sicilienne de Karjakin ! Tchouki sort enfin la tête de l'eau en contrant l'Est-Indienne de Grischuk !



En grand zeitnot, le russe se trompe et jouera le funeste 32...Tbd8 ? alors que 32...h3 !? maintenait une position complexe.

Ivanchuk, V (2746)-Grischuk, A (2748), FIDE GP Nalchik 2009 (11), 1-0.


12eme et avant-dernière ronde, et Grischuk fait payer à Bacrot sa défaite de la vielle. Etienne, d'humeur de plus en plus offensive, va choisir la tranchante Benoni, défense fétiche de Sébastien Mazé, un de ses secondants, pour contrer le joueur russe. Sans succès pour cette fois-ci !

Grischuk, A (2748)-Bacrot, E (2728), FIDE GP Nalchik 2009 (12), 1-0.

Peter Leko, intenable, se paie le scalp de Kasimdzhanov !



Les Blancs jouent et gagnent.

Leko, P (2751)-Kasimdzhanov, R (2695), FIDE GP Nalchik (12), 1-0.



La 13eme et dernière ronde va être sanglante ! Bacrot va étaler sa grande technique dans un milieu de jeu sans les Dames, contre Alekseev et terminer à une belle 5eme place !



Bacrot, E (2728)-Alekseev, E (2716), FIDE GP Nalchik 2009 (13), 1-0.

Alors que Karjakin, vainqueur de Linares, sombre contre Gelfand, et qu'Akopian triomphe d'Eljanov, c'est le duel Aronian-Leko qui attire tous les regards, véritable finale du tournoi ! Et c'est l'arménien qui finit par triompher du champion hongrois, gagnant aini le tournoi !

Aronian, L (2754)-Leko, P (2751), FIDE GP Nalchik 2009 (13), 1-0.






Les cours de mental que Levon a pris avec Jean-Claude ont donné leur fruit !

Commenter cet article