Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Giraud Thierry



C'est le GM néerlandais, John Van der Wiel, ici entre l'arbitre Christo Dimitrov et l'organisatrice Marie-Paule Bartolo, qui a vaincu à Monteux ! La présence du joueur batave, surnommé "le boucher", du temps de sa splendeur, dans les années 80-90, était une petite surprise, puisqu'il n'était en rien habitué au tournoi vauclusien. Après information, il s'avèra que le joueur hollandais vient souvent passer, à cette époque, quelques jours chez son ami Jongsma, qui habite la région, d'où sa présence au rapide montelais !
Van der Wiel, avait terminé 7eme au super-tournoi de Wijk aan zee, en 1989, et se permit le luxe de battre le vainqueur, un certain Vishy Anand, à l'époque, étoile montante des échecs mondiaux!

Anand, V (2515)-Van der Wiel, J (2560), Wijk aan zee 1989, 0-1.


L'ancien "boucher" va donc retrouver son carnassier appétit puisqu'avec ses 8,5 points sur 9, il ne va laisser que des miettes à ses adversaires titrés, Eric Prié, Yannick Gozzoli, en flag de grattage de pif contre Simon Kaser,




et Laurent Guidarelli.
Je rencontrais, comme d'hab, le dernier nommé, à la 2eme ronde, de nouveau avec les Noirs.




Une partie intéressante avec quelques idées que j'avais pêché dans des parties d'Ehlvest, sur la Moderne.

Guidarelli, L (2580)-Giraud, T (1950), Monteux rapid 21.05.2009 (2), 1-0.



Dans cette position, solide pour les Noirs, le plan étaient de jouer ...Db4 et ...Fh6. J'ai joué le second, mais j'ai poussé le pion ...en h4, perte de temps funeste, favorisant le plan des Blancs ! Et encore une bulle contre l'ancien wonderkid vauclusien !
Tietie, it's your fate, comme dirait Obi-Wan !



Dans les premières rondes, les favoris engrangent donc les points contre les amateurs que nous sommes. Ici, Eric Prié contre Jean Mandranges.



Mais le premier gros poisson (du Vieux-Port ?), à chuter, fut Yannick "Allez l'OM" Gozzoli,


 en perdant contre le nîmois Karel Donskoï, à la 4eme ronde. Il faut dire que le marseillais avait passé sa journée la veille à l'hôpital, pour une fausse alerte appendicite !
A la 5eme ronde, c'est Guidarelli qui goûta le féroce appétit du "boucher", découpé en quelques coups, après une méga-gaffe du vauclusien !



Euh, Ronald, t'es mal placé pour te gausser de cette gaffe !!

A la 6eme ronde, ça sera la paix des braves entre Van der Wiel et Prié, le batave se marrant sur une vanne de l'expansif Eric !



Je gagne, pour ma part, contre le vétéran vauclusien, Jean Rieu, en finale de pions.

Les Noirs jouent et gagnent.

Rieu, J (1830)-Giraud, T (1950), Monteux rapid 21.05.2009 (6), 0-1.






A la 7eme ronde, les deux leaders continuent leur cavalier seul, le hollandais battant Donskoï et Prié venant à bout de Gozzoli.



Les Noirs jouent et gagnent (Matez bien la photo ...).

Gozzoli, Y (2620)-Prié, E (2520), Monteux rapid 21.05.2009 (7), 0-1.



Lors de cette 7eme ronde, le jeune espoir aixois, Guilhem Sartre rata l'immanquable contre Julien Mandranges, ou comment suivre l'étroit chemin vers la défaite !



Dommage d'avoir gaffé dans cette fin de partie, alors que les Blancs étaient gagnants sur la position et mieux à la pendule !

Van der Wiel, en roue libre, va venir à bout de Mora Pascal, à la 8eme ronde,



alors que Prié, lâche un demi-point contre Guidarelli, dans une partie à rebondissement !



D'abord gagnant, au 24eme coup, après avoir joué Fxf7,



le maître vauclusien va perdre le fil de la partie en jouant 33.Fe6 ?? alors que 33.Tg4 gardait un net avantage pour les Blancs ! Désormais, et après 33...Fxg3, les blancs seront foutus, mais Guida sauvera le demi-point de la nulle !



Le Docteur Evil est malgré tout fier de toi, Laurent !



La dernière ronde ne sera pas une formalité, pour Van der Wiel, confronté au pertuisien Alain Moal. Dans une position supérieure, le vauclusien refusera même la nulle proposée par le batave, mais, dans une position supérieure, gaffa et perdit la partie, donnant le titre au néerlandais.



Après 29...Tf4, le GM hollandais proposa nulle, qui fut refusée prestement. Mais le joueur pertuisien continua par l'imprécis 30.c3?!, alors que 30.b4 ! donnait de réelles chances de gain !




Prié et Guida finirent 3eme et 4eme, en gagnant leur partie respective, belle 4eme place pour Laurent Milesi, qui gagne Olivier Clément, dans un zeitnot endiablé.



Pour les aixois, la moisson est réussie puisque Claude Maruejols, ici avec Isabelle Franseschi, a gagné le 2nd prix des vétérans,



et que moi-même, ici avec mon "boucher" préféré, arrive à accrocher le 2nd prix des moins de 2000.



Consultez la grille américaine, et je vais de ce pas m'acheter de la barbaque, pour une fondue bourguignonne !

Vous avez déjà vu une vache qui fait du kung-fu ?




Commenter cet article