Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Giraud Thierry



Le XXVeme Open de Cappelle la Grande s'est déroulé entre le 28 février et le 7 mars 2009, réunissant près de 610 joueurs, dont 106 GMI et et 76 MI.
C'est l'ukrainien Yuri Vovk qui gagne le célèbre open, avec 7,5 points sur 9, reléguant à un


à un demi-point, le  russe Zakhartsov. Voici un exemple du style offensif du joueur ukrainien.

Graf, A (2643)-Vovk, Y (2546), Cappelle la Grande op 2009 (3).




L'intérêt dans ce genre de tournoi, c'est le fait que les ouvertures soient très variés et qu'elles ne limitent pas à 3 ou 4 grandes variantes jouées et rejouées comme dans les Super-tournois ! Voici l'exemple d'une partie "crushing", entre deux français.

Riff, JN (2520)-Bernard, C (2355), Cappelle la grande op 2009 (1).

Le local du coin, Jim Degraeve, termine 34 eme, avec 6 points. Le nordiste nous fit quelques parties d'un bon crû ! Ne vous fiez pas à l'apparente somnolence de Jim ...


Degraeve, JM (2553)-Smirnov, I (2505), Cappelle la Grande op 2009 (3), 1-0.


Laurent Guidarelli, le permier maître vauclusien, que tous les aixois connaissent, termine 62 eme avec 6 points.



Roger, M (2183)-Guidarelli, L (2433), Cappelle la Grande op 2009 (5), 0-1.
Le marseillais Yannick Gozzoli, finit 102eme , avec 5,5 points. Un tournoi moyen pour l'ancien vitrollais qui tombe les armes à la main contre le meilleur elo du tournoi, Miroshnichenko !

Gozzoli, Y (2503)-Miroshnichenko, E (2667), Cappelle la Grande op 2009 (5), 0-1.


Mais Yannick finit devant l'anglais Mark Hebden, 111eme avec 5,5 points, qui peut encore nous enchanter par ses ouvertures hétérodoxes !


Hebden, M (2522)-Denayer, E (2265), Cappelle la Grande op 2009 (5), 1-0.
N'oublions pas le premier français, Andreï Sokolov, 22eme avec 6,5 points,



Petrisor, A (2242)-Sokolov, A (2552), Cappelle la Grande op 2009 (6), 0-1.





Quelques vieux de la vieille ont toujours la pêche, avec la 14 eme place du vénérable Evgeni Sveshnikov, 59 ans, théoricien connu pour la variante de la Sicilienne qui porte son nom.



Voici comment le letton va traiter la Défense Alekhine de son adversaire. Le copieur, il joue la même variante que moi contre cette défense !

Sveshnikov, E (2535)-Cléry, N (2373), XXV e Cappelle la Grande op 2009 (2), 1-0.


Une dernière partie pour la route, la victoire de Vovk sur le jeune espoir mexicain, Manuel Leon Hoyos, qui démontre bien l'importance d'un roi actif, en finale de Tours !

Leon Hoyos, M (2542)-Vovk, Y (2546), Cappelle la Grande op 2009 (7), 2009, 0-1.

Un peu avant, du 16 au 22 février, se jouait le plus fort tournoi  français fermé de l'année, à Nancy, sponsorisé par le conseil général de Meurthe et Moselle.



En fait, ce n'est pas moins de 19 tournois fermés qui caractérisaient ce festival d'échecs, une formule originale jamais vu en France !
C'est le plus fort joueur du Tournoi A, de catégorie 13, l'indien Harikrishna, 51 eme joueur mondial, avec 2673 qui remporta le tournoi, devant le GM allemand Georg Meier. J'avais eu la chance de rencontrer, d'ailleurs, le joueur indien, alors juste champion du monde Junior, en août 2005, lors d'une simultanée qu'il donnait dans le village espagnol d'Hervàs, dans la Sierra de Gredo, entre Salamanque et Plasencia, en Extremadura. La présence du champion indien dans ce bled espagnol tenait à l'organisation du championnat par équipes espagnol, dans le village thermal juste à côté, à Banos de Montemayor.
A noter la bonne place du français Sébastien Feller, 3eme, à égalité avec le polonais Krasenkow. Par contre, tournoi décevant pour le russe Tregubov et Christian Bauer. Le sympathique montpelliérain, bien connu des aixois, tomba, lors de la 1ere ronde, contre une autre connaissance des aixois, Yannick Gozzoli, grand fan de l'OM !



Une partie intéressante dans laquelle Bauer va gambiter une pièce pour 2 pions ...mais le montpelliérain perdit le fil au 35eme coup, en jouant ...Ca4, au lieu de Dxc5, d'après mon ami Flicka, non, Rybka !

Gozzoli, Y (2503)-Bauer, C (2610), Nancy A 02.2009 (1), 1-0.


Pendant ce temps, Pavel Tregubov, un des favoris du tournoi, en zeitnot, va aligner bourde sur bourde, pour perdre sa partie contre Mustapha Nezar. Alors que le russe était gagnant, il commence sa série de gaffe par 38...Db1 ?? (alors que 38...h5 suivi de h4 gagnait la Tour blanche), puis 42...De2 ?? (alors que 42...g5 -+) et enfin 45...Tg6 ?? qui perd définitivement la partie, alors que 45...Te4 était encore indécis !



Nezar, M (2399)-Tregubov, P (2647), Nancy A 02.2009 (1), 1-0.

Alors que la ronde 2 était plutôt pacifique, la ronde 3 allait faire parler la poudre, avec 4 gains sur 5 parties. dont la victoire de Harikrishna sur Bauer et celle de Krasenkow sur Tregubov, décidémment hors de forme ! La ronde 4 ne connaissait pas de vainqueurs mais la 5, fut beaucoup plus agité ! Christian Bauer perdit contre le jeune espoir français Romain Edouard, dans une partie fort trépidante !





Edouard, R (2562)-Bauer, C (2610), Nancy A 2009 (5), 1-0.
Dans les 5 dernières rondes, Harikrishna va buter 4 fois sur 5, respectant son statut de favori, cette victoire contre Sébastien Feller, illustre bien le style peu orthodoxe du champion indien.

Harikrishna, P (2673)-Feller, S (2525), Nancy A 02.2009 (6), 1-0.

Voici le tableau final :



Qui pourra arrêter Harikrishna ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article