Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Giraud Thierry



Vendredi 17 avril, à 20 h 30, l'Echiquier du Roy René fêtait son exceptionnelle saison 2008-2009. Le palmarès par équipes et en individuels ont été à la hauteur.
L'équipe une monte donc en Nationale 2.
L'équipe 3, monte de Nationale 4 en Nationale 3, sous la houlette de son capitaine (à droite sur la photo) Timothy Collier.
Laurent Milesi devient champion des Bouches du Rhône.


Enfin, Roger Torelli, gagne l'Open Nord, à égalité avec deux aux autres aixois,





Jean Paul "el Che" Scamaroni et l'espoir aixois, actuellement au championnat de France, Jérôme Solchaga.

L'ERR avait ouvert un buffet campagnard pour fêter dignement cette superbe saison, ce qui pouvait expliquer l'affluence record pour ce vendredi soir ! Après avoir bu quelques kirs, s'être repus de cahouètes et de cochonailles, je me fis la singulière réflexion, qu'il valait mieux en inviter certains au cinéma qu'au restaurant !
Pour finir cette soirée qui avait commencé sous les meilleurs auspices, un tournoi de Blitz était organisé.
Dans le groupe 1, c'est le favori, Jean-Philippe "The Duke" Duquesnoy qui remporta la mise avec 7 points sur 7 ! Juste derrière, le suprenant Chazeau-Laineur, président  du CDJE qui finissait second, en compagnie de Fred Lemière.



Derrière suivait Tim Collier, Hadrien Larribère, moi-même, Laurent Brissonneau et Marc Lassalle.



Dans l'autre groupe, carton plein pour l'armenian warrior, Jean-Marc Deyirmendjian, ici contre Antoine Vaïsse.



Derrière, 3 joueurs suivent à égalité, Patrick Pouilly, Tristan Fevat et JM Giry, suivis par Yves Loysel, Tonio Vaïsse, Philippe Gaillard et notre philosophe, Pierre-Jean Carre.


Le deuxième round vit The Duke s'en allait vers d'autres horizons, ce qui laissa la voie ouverte à l'armenian warrior qui gagna, aisément, la poule haute, devant une horde de poursuivants déchaînés dont le fils spirituel de Roger Couderc, Hadrien Larribère !






Dans la poule basse, belle victoire d'Yves "Nepalman" Loysel, toujours aussi redoutable en blitz  et un beau tournoi de Marc Lassalle.



La soirée se finit sous l'oeil goguenard de Stan Stojanov, en charmante compagnie,



entre un Jean-Pierre Vago, très circonspect, sur le coup qui vient d'être joué par l'adversaire de Philippe Escalier,



et des analyses endiablées par les jeunes espoirs du club !



Finissons avec John Steed et Emma Peel !




Commenter cet article