Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Giraud Thierry




Dresde, la Florence de l'Elbe, ville martyre, durant la seconde guerre mondiale, avec un bombardement qui a rasé la cité allemande, recevait ces 38eme Olympiades d'Echecs, grande fête annuelle dédiée à la déesse Caïssa.


Ronde 1:

La Russie, favorite du tournoi, gagne d'un souffle l'équipe helvète, grâce à Morozevitch qui se défait de Florian Jenni. Korchnoï, 30 ans après Baguio City, est toujours là, est annule sans problème contre le "poupin" Svidler !
L'Arménie et l'Azerbaïdjan font carton plein contre l'Italie de Caruana et la Macédoine.
Fabiano ne va guère goûter la pizza arménienne de Levon !






Les USA de Kamsky et d'Onischuk (...) et l'Espagne de Shirov vont dominer aisément leurs adversaires du jour, l'Islande et l'Allemagne 2. L'espagnol d'origine lettone a bien mis The fire on the board contre le jeune Buhmann !






L'équipe une d'Allemagne, emmenée par Naiditsch se défait facilement de l'Ecosse, avec un Gustafsson qui a fait goûter son "schnaps" au très écossais Arakhamia :





Les Blancs peuvent-ils promouvoir le pion ?

Gustafsson (2634)-Arakhamia (2448), OL Dresde (1) 2008.



Hebergeur d'images


L'Inde d'Harikrishna, la Chine de Wang Yue et l'Ukraine d'Ivanchuk peinent pour venir à bout du Canada, des Philippines et du Viet-Nam. L'Angleterre domine la Turquie grâce à la victoire de Mickey Adams sur Micha Gurevich.
L'Equipe de France n'arrive pas à battre le Montenegro, malgré la victoire de Bacrot sur Djukic compensée par la défaite de Mazé contre Blagojevic. La Hongrie de Polgar ne fait pas mieux contre l'Iran, malgré une supériorité évidente sur l'équipe perse !
2 surprises viennent égayer cette première journée, la défaite surprise de la Bulgarie contre l'équipe d'Allemagne de réserve, avec un Georg Meier qui va tactifier Ivan Cheparinov, à l'échiquier numéro 1, en l'absence de Topalov :



Quant au vétéran de l'équipe bulgare, Kiril Georgiev, il va commencer, ce jour là, son parcours cauchemardesque !!




Les Noirs jouent et gagnent.

Georgiev,Ki (2645)-Braun (2567), Ol Dresde (1) 2008.




Hebergeur d'images





Ronde 2 :

La Russie, à l'image de Kramnik, est en petite forme, et bat d'une courte tête la Pologne. Merci Jakovenko. L'Ukraine peine contre la Serbie, mais Tchouki ne fera qu'une bouchée d'Ivanisevic !



Karjakin, par contre, lutte pour sa survie contre Solak, mais fait l'erreur fatale en jouant 95...Rh6.

Les Blancs jouent et gagnent.

Solak (2595)-Karjakin (2730), Ol Dresde (2) 2008.


Hebergeur d'images


Les azéris contrôlent la Slovaquie avec une belle Moderne de Mamedyarov contre le vétéran Lubomir Ftacnik !








Ftacnik(2571)-Mamedyarov(2731), OlDresde (2) 2008.




L'Arménie contrôle la Moldavie de Bologan, grâce aux victoires de ses deux derniers échiquiers, Sargissian et Petrosian. L'Inde bat la Suède par le score de 2-0.
Ici Tiger Hillarp Persson et Berg essayant d'apprendre les échecs à un primate ...sans succès apparemment ...








Le sacrifice de Dame de Hillarp Persson, aurait mérité un meilleur sort contre Geetha Narayanan !

Hillarp Persson (2543)-Geetha Narayanan (2548), Ol Dresde (2) 2008.





Illescas amène le point de la victoire contre la Bosnie-Herzégovine et l'Angleterre bat le Danemark 2 à 0, avec un Nigel Short qui bénéficiera des largesses de son adversaire !

Les Noirs jouent et se font mater  en 2 !!

Short, N (2642)-Nielsen, PH (2662), Ol Dresde (2) 2008.



Hebergeur d'images


La Bulgarie, toujours sans Topalov,  se refait face à la République dominicaine, même si Kiril Georgiev continue son chemin de croix contre  Dominguez, un 2345 !
La Hongrie, avec le retour de Leko, bat aisément la Lettonie. Le leader hongrois va jouer sa finale de main de maître contre Miezis, paralysant totalement le Normunds ...

Les Noirs jouent et gagnent.

Miezis, N (2552)-Leko, P (2747), Ol Dresde (2) 2008.






La France bat l'Iran 2-0 grâce à Tkachiev et Fressinet. Vlad va benoniser son adversaire du jour, Amir Bagheri :

Bagheri,A(2490)-Tkachiev,V(2664),OlDresde(2)2008.


Israel, mené par Gelfand va battre facilement le Montenegro, l'Italie bat de justesse les Emirats Arabes Unis, malgré une nouvelle lourde défaite pour son leader, Fabiano Caruana qui va se faire atomiser par la Caro-Kan de Salem !

Caruana, F (2640)-Salem, A (2476), Ol Dresde (2) 2008.






L'exploit est venu de la Grèce de Kotronias qui a tenu en échec les USA.

Ronde 3:


La Russie se réveille en battant Cuba par 3 à zéro, l'Allemagne de Naiditsch battant la Malaisie sur le même score. L'Ukraine, malgré la défaite d'Ivanchuk contre Jobava, bat de justesse la Géorgie.



Baadur Jobava va vitrifier Tchouki !

Jobava, B (2664)-Ivantchouk, V (2786), Ol Dresde (3) 2008.





L'Arménie continue à dérouler en écrasant les Iles Feroé, les Anglais et les Bulgares font de même contre Malte et le Nicaragua.
Ivan Cheparinov va exploser Espinoza !

Les Blancs jouent et gagnent.

Cheparinov, I (2696)-Espinoza, F (2243), Ol Dresde (3) 2008.



Hebergeur d'images



L'Espagne se défait aisément du Tadjikistan, même si San Segundo se fit mater  par Khamdamov !
Pablo, peu méfiant, joua 26.Rxf2, pensant gagner une pièce, mais ...le Cavalier en f2 provoqua une indigestion fulgurante chez l'ibérique !

Les Noirs jouent et matent.

San Segundo, P (2564)-Khamdamov, S (2219), Ol Dresde (3) 2008.



Hebergeur d'images


Les Pays-Bas créent la suprise, en annulant contre l'Azerbaïdjan avec notamment une belle victoire de Loek Van Wely contre l'Est-Indienne de Radjabov !



L'Italie et Caruana sortent enfin la tête de l'eau en battant l'équipe d'Andorre.

De La Riva, O (2537)-Caruana, F (2640), Ol Dresde (3) 2008.




La France se fait accrocher par la vaillante Grèce et Israel par la Lituanie.



Ronde 4:







L'Arménie et l'Ukraine se neutralisent, à l'image d'un Ivanchuk qui, malgré une qualité en plus, n'arrive pas à battre Aronian.
L'Allemagne fait chuter l'Espagne, et Naiditsch, Shirov !






Norvégien et anglais se neutralisent, la victoire de Carlsen sur Adams étant compensée par celle de Howell sur Johannessen. D'ailleurs, j'ai bien aimé le jeu de l'Anglais contre l'Anglaise du Norvégien ...




La Russie bat d'une courte tête l'Inde, avec ses deux buteurs Grischuk et Morozevitch alors que Svidler se fait tactifier par Harikrishna (contre lequel j'ai eu la chance de jouer en simultanée, à Hervàs, en Espagne, en août 2005, alors qu'il participait au championnat d'Espagne par équipes) sur sa Gruenfeld fétiche !





Le duel au sommet entre l'Azerbaïdjan et les USA tourne mal pour les américains, puisque Radjabov va battre Kamsky et Mamedyarov, Nakamura ! Le Kid de Bakou a fait mordre la poussière à l'ancien wonderkid de Saint-Petersbourg sur sa Gruenfeld !







Radjabov, T (2751)-Kamsky, G (2729), Ol Dresde (4) 2008.






La Chine continue son bohnomme de chemin en pulvé-riz-ant l'équipe de Macédoine, menée par un autre Georgiev, Vladimir, qui avait gagné l'Open de Chalon-sur-Saône, en avril 1995, tournoi que j'avais fait avec JC Bremond et JL Sabatié et que j'ai déjà rencontré en rapide, à Vitrolles. Ni Hua croque le "Système de Londres" de Mitkov (snif ...)

Les Noirs jouent et gagnent.

Mitkov, N (2556)-Ni Hua (2710), Ol Dresde (4) 2008.






L'Italie fait oublier son début calamiteux et bat la Suisse. Le jeune Caruana va terrasser Viktor le terrible !

Caruana, F (2640)-Korchnoi, V (2584), Ol Dresde (4) 2008.






Israel défait les pharaons, avec Gelfand et Avrukh en fer de lance et  la Bulgarie de Topalov, les cavaliers mongols. Les hommes des Highlands viennent à bout de nos cousins québécois, avec un Rowson qui se permet de miniaturiser Bluvshtein !

Bluvshtein, M (2557)-Rowson, J (2596), Ol Dresde (4) 2008.




Enfin la France donne sa pleine mesure en faisant carton plein contre nos amis portugais, qui, il faut bien avouer, rendait près de 400 points Elo sur tous les échiquiers !


Ronde 5 :

L'équipe d'Allemagne fait nulle sans problème contre la Russie de Kramnik.
L'Arménie arrive à gagner les Pays-Bas grâce à Sargissian, qui contrôle la Benoni de Stellwagen.
Le duel au sommet entre la Hongrie et l'Ukraine, tourne en faveur des seconds. Tchouki bat Leko dans une interminable finale de 127 coups et Karjakin assome une Judith Polgar hors de forme.
Gashimov en battant Agdestein, donne la victoire aux azéris face aux norvégiens et l'Angleterre gagne de justesse face à l'Italie, grâce à Howell et Short. Adams ayant succombé à la Française de l'intenable Caruana !
Israel continue son chemin, avec une victoire sur le Danemark, et un Gelfand qui masterise la Benoni !

Hansen, L (2570)-Gelfand, B (2719), Ol Dresde (5) 2008.





L'Espagne sans Shirov n'arrive pas à battre la Biélorussie alors que la Roumanie, menée par un flamboyant Nisipeanu.

Les Noirs jouent et gagnent.

Kveinys, A (2533)-Nisipeanu, LD (2684), Ol Dresde (5) 2008.








La France bat poussivement la Serbie, grâce à Vlad Tkachiev,







qui contrôle la Caro-Kan de Vuckovic.


Tkachiev, V (2664)-Vuckovic, Bo (2561), Ol Dresde (5) 2008.



La Suède bat facilement une Croatie hors de forme, à l'image de Robert Zelcic, auteur d'un tournoi calamiteux ! Même le vétéran Kozul craque devant Hillarp Personn !

Les Blancs jouent et gagnent.

Hillarp Personn, T (2543)-Kozul, Z (2593), Ol Dresde (5) 2008.







Enfin la Grèce continue sa superbe olympiade en gagnant le Kazakhstan, Papaioannou battant Murtas Kazhgaleyev, bien connu des aixois puisqu'ayant participé au Grand Prix d'Aix en Provence, en 2004.






Les Blancs jouent et gagnent.



Papaioannou, I (2597)-Kazhgaleyev, M (2640), Ol Dresde (5) 2008.








Ronde 6 :

La Russie poursuit son réveil, avec Kramnik qui gagne enfin contre Nigel Short ! Jakovenko parachevant le succès des russes contre Conquest.
L'ancien adversaire de Kasparov, en 1993 à Londres, fut, il y a une décennie, un des meilleurs joueurs mondiaux. Il se fait plus rare aujourd'hui, mais a gardé une expérience sans égale. Ici, il va essayer de surprendre Kramnik en utilisant la Défense Tchigorine, mais Vladimir va punir cet essai exotique de l'anglais !






Kramnik, V (2772)-Short, N (2642), Ol Dresde (6) 2008.




L'Allemagne continue son excellent tournoi en neutralisant l'Ukraine. Naiditsch contrôle Ivanchuk avec les Noirs, et si Karjakin bat Khenkin, Efimenko tombe contre Fridman.

Sous pression, Khenkin gaffe contre le jeune ukrainien en jouant 34.De2 ?, la réponse ne se fit pas attendre !

Les Noirs jouent et gagnent.

Khenkin, I (2647)-Karjakin, S (2730), Ol Dresde (6) 2008.







L'Arménie terrasse l'Azerbaïdjan grâce à Akopian qui corrige la Sicilienne de Mamedyarov ! Dans une partie aigue, l'azeri s'emmêle les pinceaux et joue un coup perdant 25...Tag8 ? L'arménien va sauter sur l'occasion pour achever le travail ...

Akopian, V (2679)-Mamedyarov, S (2731), Ol Dresde (6) 2008.






Ronde 7 :

Le choc des titans, Arménie-Russie, voit la victoire des hommes d'Erevan, avec un Gabriel Sargissian qui va donner la victoire à son équipe, en battant superbement le russe Grischuk.


Sargissian, G (2642)-Grischuk, A (2719), Ol Dresde (7), 20.11.2008.






L'Allemagne fait toujours des siennes en venant à bout de la Roumanie de Nisipeanu, malgré la belle victoire du n°1 roumain sur Naiditsch. Istratescu, bien connu des aixois après sa victoire à l'Open rapide d'Aix en Provence en 2004 et Vajda cédant face à leurs adversaires respectifs.
Voici comment David Baramidze, allemand d'origine géorgienne, va punir l'ouverture un peu passive de son homologue roumain ...




Vajda, Le (2582)-Baramidze, D (2557), Ol Dresde (7) 20.11.2008.





Chinois et Ukrainien se neutralisent et, cocorico, la France bat l'Inde avec une belle victoire de Vachier Lagrave sur Harikrishna. Les deux derniers échiquiers donnent la victoire à Israel contre l'Espagne, alors que les USA se reprennent en battant d'une courte tête la Hongrie. L'Angleterre se permet de faire match nul contre l'Azerbaïdjan, avec Nigel Short impérial contre Mamedyarov !

Mamedyarov, S (2731)-Short, N (2642), Ol Dresde (7) 20.11.2008.



La suprenante Grèce annule contre le Bélarus. J'ai bien aimé l'Est-Indienne gagné par Fedorov contre Banikas. Evidemment, ce Fedorov là n'a rien à voir avec son homonysme body-builder ...


Banikas, H (2572)-Fedorov, A (2584), Ol Dresde (7) 20.11.2008.


La Bulgarie, qui a fait le sous-marin atomique, remonte en pulvérisant l'Australie, avec une sarabande équestre des Cavaliers de Topalov ! Veselin, pas Patrick, un des chanteurs préférés de Uncle JP !



Topalov, V (2791)-Zhao Zong Yuan (2567), Ol Dresde (7) 20.11.2008.


  A noter que Kiril Georgiev sort la tête de l'eau avec The London System, l'ouverture favorite du bon président du CDJE13, j'ai nommé Laineur-Chazeau, qui comme d'hab, fait encore le con !






Georgiev, Ki (2645)-Salomon, SJ(2470), Ol Dresde (7) 20.11.2008.


L'Italie annule contre la Suède, et Caruana, encore lui, continue son parcours de boucher, explosant la variante Rubinstein de la Française de son homologue nordique !

Caruana, F (2640)-Berg, E (2623), Ol Dresde 20.11.2008.


A noter le piteux match nul de la Norvège contre le Bengladesh et la victoire de la Slovaquie sur la Lettonie, avec un Movsesian qui sacrifie la qualité contre la Sicilienne de Miezis pour l'initiative.



Movsesian, S (2732)-Miezis, N (2552), Ol Dresde (7) 20.11.2008.

Le Français va jouer 35.c4 b4 36. a4 g5 37 e3 ?? g4 abandon. Mais après 37.Rd2 et un pion blanc en f4, je ne vois pas très bien comment les Noirs peuvent gagner ...vous en pensez quoi ?

Tkachiev va succomber contre Petrossian, mais c'est surtout Vachier Lagrave, qui à l'échiquier n°2, va subir une vraie déroute contre Akopian !

Akopian, V (2679)-Vachier Lagrave, M (2716), Ol Dresde (8) 21.11.2008.


Maxime abandonne car son Fou est perdu. Si 26...Fb3 alors 27.Cf5+ et sur ..Rf6 28.Ce4+ fourchetant le Roi et le Fou, alors que sur ...Rh7, Fritz annonce mat en 10 après 28.Ce4.

Israel bat l'Allemagne avec un Gelfand sur un nuage, qui, dans une partie assez bordélique, assez représentative des échecs d'aujourd'hui, va vaincre Naidistch.



Gelfand, B (2719)-Naiditsch, A (2678), Ol Dresde (8) 21.11.2008.


Les USA tombent contre la Russie. Kamsky bat un Svidler en petite forme, Grischuk rattrape le coup contre Nakamura, et Jakovenko, vraiment en super-forme, porte l'estocade en battant Akobian.

La Chine et le Viet-Nam font match nul, mais Wang Hao se fait miniatu-riz-er par Dao Thien Hai !

Wang Hao (2696)-Dao Thien Hai (2510), Ol Dresde (8) 21.11.2008.


Alors que l'Ukraine écrase la Nouvelle-Zélande, les azéris battent de justesse la Croatie et la Bulgarie butte contre le Bélarus ! Topalov continue allègrement de massacrer ses adversaires,



Les Blancs jouent et gagnent.

Topalov, V (2791)-Zhigalko, S (2592), Ol Dresde (8) 21.11.2008.

Hebergeur d'images


Les Anglais dominent la Géorgie avec son buteur habituel, Sir Nigel Short qui nous sort une variante de derrière les fagots contre l'Anglaise d'Izoria !


La Norvège se réveille contre la Tchéquie avec un Carlsen, le cheveu en pétard, qui va sortir de sa torpeur germaine contre Navara.




Carlsen, M (2786)-Navara, D (2633), Ol Dresde (0) 21.11.2008.

L'Espagne se refait la cerise contre le Bengladesh, avec un Shirov qui va mettre le feu sur l'Echiquier.

Shirov, A (2726)-Rahman, Z (2510), Ol Dresde (8) 21.11.2008.





Après cette 8eme ronde, l'Arménie caracole en tête suivi de près par le suprenant Israel et  la favorite Russie.

Ronde 9 :

Le choc entre l'Arménie et Israel va tenir toutes ses promesses et déboucher sur un coup de tonnerre dans un ciel d'azur ! Gelfand va d'abord faire chuter Aronian,

Aronian, L (2757)-Gelfand, B (2719), Ol Dresde (9) 22.11.2008.

Malgré le point quotidien de Sargissian, qui fera une perf de 2870, sur le tournoi (+7, =4), Rodshtein (encore un ...) va tactifier Petrossian et donner la victoire aux israeliens !



Rodshtein, M (2609)-Petrossian, T (2629), Ol Dresde (9) 22.11.2008.





Alors que la Pologne neutralise l'Allemagne, le duel des frères ennemis, ukrainiens contre russes, tournent au profit des permiers ! Si les 3 premiers échiquiers se neutralisent, Efimenko crée la sensation en battant Morozevich sur sa Française fétiche !

Efimenko, Z (2680)-Morozevich, A (2787), Ol Dresde (9) 22.11.2008.

 La Serbie créée la surprise en gagnant l'Azerbaïdjan, la Caro-Kan de Vuckovic, au dernier échiquer, venant à bout de Mammadov !
La France ne fait pas le poids contre une Chine légèrement supérieure. Ni Hua et Li Chao viennent à bout de Fressinet et Mazé.
L'Angleterre, avec ses deux leaders Adams et Short, vient à bout aisément du Viet-Nam.
Les Pays-Bas viennent à bout du Kazakhztan, avec un belle victoire de Wan Wely avec la Méran, sur Murtas Kazhgaleyev, au 1er échiquier.

Kazhgaleyev, M (2640)-Van Wely, L (2618), Ol Dresde (9) 22.11.2008.


Topalov continue son One man show et la Bulgarie bat la Suède,

Berg, E (2623)-Topalov, V (2791), Ol Dresde (9) 22.11.2008.


alors que l'infortuné Kiril Georgiev, continue son chemin de croix contre Hillarp Persson !
Les américains ne font qu'une bouchée des indiens, et Kamsky, sur sa variante fétiche de la Gruenfeld va battre Sasikirian.



Voir l'américain sourire est d'une extrême rareté, profitez-en bien !

Les Noirs jouent et gagnent.

Sasikirian, K (2694)-Kamsky, G (2729), Ol Dresde (9) 22.11.2008.

Hebergeur d'images

La Roumanie bat d'une court tête la Macédoine, malgré la défaite d'Istratescu, au 1er échiquier. Décidemment, les finalistes de l'Open rapide d'Aix 2004, Kazhgaleyev et Istratescu, ne sont pas en veine !



Andreï, après une superbe partie, va jouer le fatal 19...c6 ?? qui va donner la victoire à Vladimir Georgiev !

Georgiev, Vl (2517)-Istratescu, A (2633), Ol Dresde (9) 22.11.2008.

Alors que le Danemark bat la Turquie dont le leader, Micha Gurevich, est en petite forme, la Grèce poursuit son solide de tournoi en maîtrisant le Montenegro, malgré la défaite de Banikas contre Kosic.

Les Blancs viennent de jour 61.Fh5, menaçant mat, mais la réponse des Noirs va être fulgurante !

Les Noirs jouent et gagnent.

Banikas, H (2572)-Kosic, D (2511), Ol Dresde (9) 22.11.2008.



Israel devient donc un surpenant leader, devant tous les ténors du tournoi !

Ronde 10 :

Le choc au sommet entre l'Ukraine et Israel penche en faveur des premiers, grâce à la victoire d'Efimenko sur Postny.
Les USA, avec le réveil de Nakamura battent l'Allemagne. Avec Hideki, on évite les grandes lignes et les récitations théoriques pour plonger dans les méandres de la Réti.

Nakamura, Hi (2704)-Khenkin, I (2647), Ol Dresde (10) 23.11.2008.

L'Arménie vient à bout de la Serbie grâce à ses deux leaders, Aronian et Akopian.
La Russie bat facilement la Slovénie, mais la surprise du jour, vient de l'Espagne qui vient à bout aisément de la Bulgarie ! Veselin Topalov, impérial jusqu'alors, va tomber sous la furia de l'espagnol Shirov !



L'espagnol a beau faire la moue, il a aisément maîtrisé la Caro-Kan du champion bulgare !

Shirov, A (2726)-Topalov, V (2791), Ol Dresde (10) 23.11.2008.



Et comme Cheparinov tomba devant la Française deVallejo Pons, la Bulgarie, lâchée par ses leaders, ne pouvait que sombrer !
La France joue enfin sur sa vraie valeur et bat aisément la Slovaquie, Bacrot maîtrisant Movsesian et les trois autres butant facilement.

Les Blancs jouent et gagnent.

 

Mazé, S (2577)-Vavrak, P (2478), Ol Dresde (10) 23.11.2008.




La Hongrie se réveille contre la Suisse et Leko arrive à battre Korchnoi en le faisant tomber dans une finale de Tours qui semblait nulle alors que l'Azerbaïdjan pulvérise l'Egypte.
J'aime bien l'Est-Indienne jouée par Mammadov contre Abdel-Razik :

Abdel-Razik, K (2406)-Mammadov, R (2631), Ol Dresde (10)  23.11.2008.




Le Bélarus se permet de dominer un décevant Cuba, qui va tomber dans les profondeurs du classement, alors que la Norvège, malgré la victoire de Carlsen, n'y arrive décidément pas, en se faisant accrocher par les hommes des Highlands !
Caruana, bien seul, ne peut éviter la défaite de l'Italie ...contre la Lituanie. Je ne peux m'empêcher de montrer, encore une fois, une partie de l'italien de Brooklyn ...Je suis véritablement Caruana addict !!

Caruana, F (2640)-Kveinys, A (2533), Ol Dresde (10) 23.11.2008.

L'Arménie est donc leader à l'issue de cette 10eme ronde, devant l'Ukraine et Israel.

Ronde 11 :

Le suspens n'est plus trop de mise et Petrosian va donner le point de la victoire face à la Chine et le titre  olympique à l'Arménie.
Les USA finissent en boulet de canon en écrasant l'Ukraine par 3,5 à 0,5, avec un Kamsky qui écrase littéralement la Française d' Ivanchuk !!

Kamsky, G (2729)-Ivanchuk, V (2786), Ol Dresde (11) 25.11.2008.

Israel confirme son excellent tournoi en battant les Pays-Bas d'une courte tête.
Une Russie pusillanime annule contre l'Espagne.
La France perd contre l'Azerbaïdjan à cause du forfait incroyable de Vlad Tkachiev !! Le père spirituel de Mickael Vendetta a essayé de s'expliquer par une vidéo, mais, force est de constater, que ses explications sont assez peu claires ...On mettra ça sur le compte d'une soirée bien arrosée à la Vodka ! Dommage pour les français qui pouvaient finir à une place honorable, mais "les voies du Vlad sont impénétrables ..."
La Hongrie, très décevante, durant ces Olympiades, vient à bout, difficilement, du Bélarus, avec une laborieuse victoire de Leko et, enfin, une victoire de Judith, ce qui permet de mieux faire passer la défaite d'Almasi, contre Fedorov.

Les Noirs jouent et gagnent.

Almasi, Z (2663)-Fedorov, A (2584), Ol Dresde (11) 25.11.2008.



L'Angleterre se fait accrocher par la Croatie, et le vétéran Zdenko Kozul se fait Nigel Short "himself" !

Short, N (2642)-Kozul, Z (2593), Ol Dresde (11) 25.11.2008.

La Bulgarie termine une Olympiade plus que moyenne en battant le Kazakhstan de Kazhgaleyev.

 

Voici le classement final :

 

 

 

 

Pour rendre hommage à la victoire de l'Arménie, un morceau d'anthologie de la chanson française !

Commenter cet article