Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Giraud Thierry

Du 16 au 21 juin 2008, s'est tenu un stage FFE, DEFFE1, pour former les futurs entraîneurs. Pour le club de l'Echiquier du Roy René, le Président Jean-Marc Giry, le trésorier Dominique Jeanjean, notre plus fort Elo, Stanislav Stoyanov et le digne successeur du Docteur Siegiebert Tarrasch, j'ai nommé, mais tout le monde l'aura reconnu, Laurent Milesi !






(A gauche, le digne successeur de Herr Doktor Tarrasch, Laurent Milesi, à droite, le bon président de l'Echiquier du Roy René, Jean-Marc Giry).








Le célèbre Jean Pierre Mercier,  très connu pour ses chroniques échiquéennes dans Libération,




(
Mais où se cache Jean-Pierre sur cette photo ? Une petit indication ...le journaliste de Libé est un fan de l'équipe de foot batave ...)






Guillaume Gras
, de Marseille-Echecs, et Matthieu Bissières, complétaient le tableau. C'est le Maître International Etienne Mensch, pensionnaire du club alsacien de Bichswiller, qui était chargé de la formation.












Le président du CDJE13, Laineur-Lothaire Chazeau était présent pour parler des institutions fédérales,




(Président du CDJE13, le jour, et DJ Laineur, la nuit !)








François Penalver
, médecin de son état, et sociétaire de l'Echiquier Centre Vaucluse, pour évoquer la physiologie du cerveau et les problèmes de dopage,










 
et, enfin, Xavier Parmentier, formateur et entraîneur expérimenté, notamment chez les Jeunes.



(Ordis portables et vidéo-projecteur seront de la partie, pour cette formation high-tech !)






Le stage fut co-organisé par l'Echiquier du Roy René d'Aix en Provence et l'
Académie Echecs de Marseille.
La formation fut très appréciée par les apprentis-entraîneurs, notamment  pour une utilisation pointue du programme Chess Base, dont la plupart des utilisateurs doivent se servir d' à peine 5 % des fonctionnalités, et qui, aujourd'hui, est devenu incontournable pour l'entraînement des joueurs d'échecs de compétition.
Les entraîneurs échiquéens existent depuis longtemps, mais ils sont devenus, aujourd'hui, une nécessité pour tous les joueurs qui visent le titre de MI ou de GMI. Dans l'hexagone, Iossif Dorfman, ancien champion d'URSS et de France, secondant de Garry Kasparov lors de son duel contre Karpov, de 1984 à 1988, est devenu une référence, en France, puisqu'il forma, notamment, le prodige français Etienne Bacrot.



( I think that this position is unclear semble penser Iossif !)







Dans la lignée des grands entraîneurs, nous pourrions citer le moscovite Mark Dvoretsky, Maître International,















mais surtout connu pour ses talents d'entraîneurs qu'il mit en pratique, dans les années 70, dans la fameuse école de Mikhail Botvinnik, connu pour avoir sorti un certain Garry Kasparov.



(Kasparov analysant avec Botvinnik.
"L'avenir des échecs se trouve dans les mains de ce jeune homme" avait prédit l'ancien champion du Monde)





Lors du match
Kasparov-Kramnik, pour le titre mondial, à Londres, en 2000,




(Kasparov, à droite, perdra contre son élève, lors du match de Londres, en 2000.)
 








certains observateurs avisés, avaient souligné la qualité de l'équipe des secondants du jeune russe, les super-GM, Evgeni Bareev, Joël Lautier et Miguel Illescas, par rapport à l'équipe de Kasparov, contstituée de Maîtres de second plan, Youri Dokhoian et Alexander Shakarov ...le résultat ne s'est pas fait attendre et, dès la 2eme partie, Kramnik fera mordre la poussière à l'Ogre de Bakou, sur sa défense Grünfeld fétiche, dans une finale menée de main de maître !






Je remercie Jean-Pierre Mercier pour les photos qu'il m'a envoyées, qui sont consultables sur le site de l'Académie d'Echecs de Marseille et avant de mirer une vidéo sur l'ambiance laborieuse de ce stage, répondez à un QUIZZ sur les grands entraîneurs !


Commenter cet article

clovis simard 04/10/2011 13:00


Blog(fermaton.over-blog.com)No-14, THÉORÈME DE KASPAROV: LE JEDI DES ÉCHECS.