Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Giraud Thierry

Hier après-midi, dans le superbe complexe sportif du Val de l'Arc, la clôture de l'opération Pass'sport, pour l'année 2007-2008, s'est finie dans les volutes de la flamme olympique. De nombreux stands d'associations sportives participaient à la fête, s'évertuant à montrer les bienfaits de leurs pratiques sportives avec force de démonstrations, d'initiations et de conseils avisés aux parents. Le stand échecs de l'Echiquier du Roy René faisait partie, pour la troisième fois d'affilés, de la manifestation. Six jeux avaient été disposés sur deux tables, sous un bel arbre qui projetait son ombre bienfaitrice. Laineur-Lothaire Chazeau, le désormais célèbre président du C (CDJE13) et moi-même, attendions les jeunes clients, souvent fascinés par la pendule électronique, objet mystérieux qui attirent les curieux.




Laineur-Lothaire Chazeau qui fait, tel Churchill, le V de la victoire !











Lothaire 1er, pensif !












Leçon de chose à notre Président du CDJE13. Laineur, cette pièce se nomme le Cavalier. Je vis à son regard singulier, que notre bon Président avait compris ... On m'a toujours dit que j'avais un don pour la pédagogie !







Me voici avec le fils spirituel de Crocodil Dundee, le dénommé Roger Torelli, qui faute de crocodile, traque la truite géante dans l'Arc !






Quelques démonstrations de Blitz pour attirer le chaland, et quelques roustes mémorables plus tard, filées à notre bien-aimé Président Laineur, voici les enfants, rieurs et étonnés qui arrivent, plein d'entrain, et les parties commencent, avec des pièces au déplacement souvent exotique !




Les rouges contre les verts, les méninges chauffent !











Laineur contre le petit Matthieu, 7 ans, qui, chaque année, vient camper à notre stand. Lorsqu'on a dit au bambin que la flamme à l'Olympique allait de stand en stand, dans l'après-midi, le facétieux garçonnet nous a répondu qu'il espérait que ça se passerait mieux qu'à Paris ! Désormais, notre petit Matthieu sera le PPDA du stand d'Echecs ...



Laineur aura forte à faire contre Matthieu, le PPDA du stand d'échecs !








Il faut se mettre au goût du jour, et faire "djeun" pour attirer les gamins. Le Stetson de Roger "Crocodil Dundee" Torelli , et la casquette de rapeur à l'envers, pour le bon Président Laineur.




Crocodil Dundee qui rythme sa partie avec quelques pas de danse provençale. Il faut dire que le soleil tapait dur !










Zyva, cousin, Yo ! Le bon Président Puff Laineur, en train de se faire laminer par une jeune pousse !










Les deux porteurs de la flamme olympique se préparent avec enthousiasme !


















Heureusement, Laineur ravit les enfants avec son jeu peu commun. Il a droit a quelques oreilles d'ânes ...Damned, un loupiot me balance au Président ...grrrrrr ...














L'après-midi se finit sur des duels intenses !


Laineur vaincra-t-il PPDA ?














Et la flamme arriva, sonnant le tocsin de cette belle journée !














Une belle journée pour les sports aixois, et pour les échecs en particulier. Comme les années précédentes, notre stand a connu beaucoup de succès, les 6 échiquiers étant souvent pris d'assaut par des hordes d'enfants déchaînés ! La nouvelle politique de l'Echiquier du Roy René, depuis 4 ans, sous l'impulsion de l'ancien président Réné Teboul, puis sous le magistère de Jean-Marc Giry, s'inscrit désormais sous le signe de la jeunesse et de la formation. Espérons que nous susciteront de nouvelles et nombreuses  vocations précoces !

Les Echecs ont toujours été un sport où les jeunes pouvaient égaler les plus anciens. De
Fischer, grand-maître à 15 ans, en 1958, à l'indien Parimarjan Negi, plus jeune titré à l'âge de 13 ans et deux mois, en 2006 en passant par le français Etienne Bacrot et le prodige norvégien Magnus Carlsen, la limite d'âge n'a jamais cessé de baisser pour l'obtention du titre suprême.
Lors du tournoi de New-York, en 1956, le jeune Fischer, 13 ans, mystifia le vétéran Donald Byrne ,















dans une partie qui restera, à jamais, à la postérité, comme la
partie du siècle !





Hmmm, le gars avec la casquette rouge, il ne vous rappelle pas quelqu'un ?



Commenter cet article