Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Gab

Pour son plus gros déplacement de la saison, c'est à Cran-Gevrier, à côté d'Annecy, que notre équipe avait rendez-vous le week-end du 3 et 4 décembre.

Laurent et Pavel avaient préféré s'y rendre la veille afin de limiter l'impact du voyage sur leur état de fraîcheur pendant la partie, et peaufiner leur préparation. La photo qui suit en témoigne, on y aperçoit Pavel en pleine révision … (C’est donc ça son secret ?)

 

Nationale II : Retour sur les rondes 4 et 5

Le reste de la troupe - Valérie, Dominique, Camille, Fabien, Timothy, et moi-même – avait opté pour sa part pour un transport en minibus le jour même. (Même pas peur !)

Ronde 4 : Annecy - Aix

L'après midi nous jouions contre Annecy. En tant que capitaine, j'avais prévenu mes coéquipiers que gagner ce match serait une belle façon de fêter mon anniversaire !

Voici le compte-rendu du match tel que je me le remémore.

Face à un adversaire au style peu orthodoxe, Laurent contrôle parfaitement la partie et se retrouve avec une pièce de plus en finale contre un nombre insuffisant de pions.

Après une partie complexe, Pavel gagne avec les noirs sur le seul titré de l'équipe adverse.

Fabien gagne une qualité puis rapidement la partie.

Valérie domine sa jeune adversaire et l’emporte.

Dominique est nettement mieux, mais il ne semble pas évident de briser la forteresse érigée par son adversaire.

Camille a un pion de moins dans une finale de fous de mêmes couleurs et semble perdant.

Après avoir joué un peu trop passivement, Tim subit une féroce attaque sur son roi.

De mon côté suite à une gaffe dans une position légèrement supérieure, je me bats pour survivre avec un pion de moins contre l’autre féminine d’Annecy.

Tim doit donner la dame pour éviter d'être maté et abandonne peu après.

Camille - comme souvent lorsqu'il est en difficulté – s’accroche et trouve des ressources suffisantes pour annuler.

Dominique ne parvient pas à progresser et se résigne à annuler.

Ne reste donc que ma partie. J'ai réussi à regagner mon pion, activer mes pièces, et pense avoir fait le plus dur, voire même pouvoir jouer pour le gain. Mais il nous reste très peu de temps à tous les deux. Mon adversaire reste très calme et négocie très bien le zeitnot. Je finis par gaffer une seconde fois, donnant un pion, avant de liquider dans une finale de tours probablement perdante. Mais mon adversaire a apparemment eu suffisamment d'émotions, car elle me propose nulle, ce qui scelle le score du match à 4 à 1 en notre faveur.

Nationale II : Retour sur les rondes 4 et 5

Ronde 5 : Aix - Villeurbanne

Le lendemain nous sommes opposés à l’équipe de Villeurbanne.

La rencontre commence par un incident : pour la deuxième fois en deux jours l’équipe de Villeurbanne remet sa composition avec plus de 10 minutes de retard, et l’arbitre décide d’appliquer le règlement en décalant leurs pendules d’autant. S’ensuivent quelques échanges tendus entre les joueurs un peu incrédules qui prétendent ignorer cette règle (!) et l’arbitre. Ambiance, ambiance …

Venons-en au résumé du match.

Dominique gagne très rapidement une pièce esseulée à l’aile dame et la partie.

Timothy domine puis transpose en finale de tours gagnante.

Valérie gère bien sa partie et finit par l’emporter.

Fabien parvient en finale de tours avec un pion de plus, et est gagnant.

Après avoir eu une position nettement supérieure où son adversaire était contraint à la passivité, Laurent a perdu le fil, se retrouvant même avec un pion de moins. Mais la position est facilement nulle.

A un moment je n’aimais pas trop la position de Pavel, mais quand je reviens voir un peu plus tard il est complètement gagnant. Voilà qui porte le score de notre buteur à 4.5/5 !

De mon côté, après une ouverture prometteuse, je n’ai pas trouvé la suite la plus tranchante (un phénomène récurrent cette saison) et mon avantage s’est évaporé, avant de basculer du côté de mon adversaire alors qu’il me reste peu de temps (un autre phénomène récurrent, et malheureusement pas que cette saison …). Je perds une finale de tours inférieure dans laquelle j’aurais dû poser plus de problèmes à mon adversaire.

Ne reste que Camille, qui a une finale de tours complètement gagnante mais plus beaucoup de temps à la pendule. Il s’emmêle les pinceaux et laisse son adversaire s’échapper avec la nulle.

Score final : 5 à 1 en notre faveur.

Nationale II : Retour sur les rondes 4 et 5

Un week-end victorieux qui permet à l’équipe de rebondir après sa déconvenue de la 3ème ronde contre Nîmes, et revenir ainsi à la 3ème place du classement.

Nationale II : Retour sur les rondes 4 et 5

Bonnes fêtes de fin d’année à tous !

Jean-Philippe

Commenter cet article