Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Gab

Il y a quelques semaines nous apprenions sur le site de la FFE que le Président de la FFE, Diego Salazar, a signé une convention avec François-Noël Gilly, Président de l'Université Claude Bernard de Lyon 1 : son objectif est de mettre en place une spécialité « Échecs » au sein du DEUST ADECS (Diplôme d'études universitaires scientifiques et techniques d'Agent de Développement de Club Sportif), afin d'apporter des outils et méthodes d'encadrement, de management et de développement, en lien direct avec les spécificités du secteur sportif des Échecs.

Nous avons donc pris contact avec Mme Anne CommerçonCoordinatrice DUGOS/DEUST/L PRO, Département Management du Sport, UFR STAPS Lyon 1 pour une Blitz Interview sur le sujet.

Anne Commerçon, Coordinatrice DUGOS/DEUST/L PRO, Département Management du Sport, UFR STAPS Lyon 1

Anne Commerçon, Coordinatrice DUGOS/DEUST/L PRO, Département Management du Sport, UFR STAPS Lyon 1

1) Nous avons appris avec intérêt sur le site de la FFE la signature de la convention ayant pour objectif de mettre en place une spécialité « Échecs » au sein du DEUST ADECS (Diplôme d'études universitaires scientifiques et techniques d'Agent de Développement de Club Sportif). Quand pensez-vous que les premiers étudiants commenceront cette formation ?

Nous avons depuis quelques années des personnes issues du monde des échecs qui suivent la formation DEUST ADECS. C'est par ce biais là que la fédération française a découvert la formation et a perçu ce qu'elle pourrait lui permettre en termes de développement et de professionnalisation des clubs, comités et ligues.

Mais la convention de partenariat entre la Fédération Française des Echecs et l'Université Lyon 1 étant signée depuis peu, c'est à la prochaine rentrée universitaire (septembre 2015) que nous attendons un volume conséquent de personnes issues des échecs.

 

2) A qui s'adressera ce diplôme ? Quels sont les profils des étudiants que vous attendez ?

Nous avons 2 profils principaux : soit des personnes déjà professionnalisées (adultes salariés) dont les principales missions sont pour le moment de l'entrainement, de l'animation de la pratique et qui désirent développer des compétences en lien avec la gestion et le développement de structure sportive (logique d'évolution professionnelle en termes de missions) ; soit des personnes au profil plus jeune (des étudiants), dont l'implication dans la vie d'un club les conforte dans leur volonté de se professionnaliser dans ce secteur.

Dans les 2 cas, l'investissement dans le secteur sportif des échecs est une réalité et même une condition pour accéder à la formation. Le club (comité ou ligue) doit être partie prenant dans ce projet pour qu'il soit une réussite.

 

3) Combien pensez-vous former d'étudiants par an à terme ?

Difficile de se projeter précisément. En effet, il semblerait que le potentiel d'étudiants "échecs" soit conséquent mais seul l'avenir nous le dira.

Mais nous espérons effectivement que cette reconnaissance fédérale nous permette de diplômer annuellement un volume régulier d'étudiants "échecs".

Quoiqu'il en soit, le fait que la formation soit organisée à distance permettra d'accueillir un effectif d'étudiants important.

 

4) La grande majorité des clubs d’Echecs sont composés de bénévoles et ne peuvent ou n'osent pas sauter le pas pour embaucher un ou des salariés. Pensez-vous que ce diplôme est de nature a changer la donne ?

Tout à fait, c'est exactement ce qu'il s'est passé avec le premier étudiant "échecs" ayant suivi la formation : d'abord accueilli comme stagiaire son travail a permis au club de se développer et de réaliser la nécessité d'avoir un agent de développement en son sein et ainsi, de construire la stratégie pour créer puis pérenniser le poste.

 

Ainsi, durant la formation, qu'il soit stagiaire ou sous contrat de professionnalisation, l'étudiant deviendra acteur du développement du club (via ses missions de stage mais aussi via l'ensemble des travaux qu'il va devoir réaliser au bénéfice du développement du club). Le binôme "équipe dirigeante/étudiant" pourra construire en 2 ans un plan de développement, pourra identifier des dispositifs d'aide à la création d'emploi de manière et ainsi pourra réussir à doter le club d'un permanent "agent de développement de club sportif".

 

5) Avez vous d'autres détails à nous donner sur la formation qui pourraient donner envie aux jeunes amateurs d'Echecs de se lancer ?

La formation DEUST "Agent de développement de club sportif" est une formation en lien direct avec le terrain. Elle permet à la personne en formation de développer des compétences en gestion et développement et au club qui l'accueille d'en bénéficier directement.

En outre, la formule "à distance" avec des regroupements ponctuels (à Lyon ou à Paris, selon le choix de l'étudiant), offre une souplesse non négligeable : ainsi chacun cale son temps de formation à son rythme de vie au sein du club, voire à son rythme de joueur dans certains cas.

Pour toute information : http://sportmanagement.univ-lyon1.fr

Pour candidater : http://sportmanagement.univ-lyon1.fr/candidater-en-deust/ (ouverture de la campagne de candidature dès janvier 2015).

 

Merci Anne pour cette Blitz interview qui je l'espére va engendrer des vocations, y compris à Aix-en-Provence au sein de l'Echiquier du Roy René.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article