Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Gab

Le 8 janvier dernier nous recevions l'Echiquier Orangeois pour la 6eme ronde de NII.

Nous connaissons bien cette équipe : nos deux professionnels y ont joué de

nombreuses années, et Laurent entraîne encore plusieurs de ses joueurs. A titre

personnel je connais Stéphane Salus et Frédéric Dijon depuis que je joue en

compétition, soit un peu plus de 30 ans ...

Au 1 er échiquier, face au jeune Clément Meunier qui a gambité un pion dans

l'ouverture, Pavel sacrifie une qualité et empoche un second pion. Sa position

semble prometteuse. Laurent joue une partie complexe avec roques opposés contre

Patrick Epelly. Il a un bon avantage à la pendule.

Patrick Epelly - Laurent Guidarelli

Patrick Epelly - Laurent Guidarelli

Fabien me semble être légèrement mieux, mais rien n'est clair. Après avoir d'abord sur mon conseil refusé la proposition de nulle de son jeune adversaire, il propose lui-même peu après.

[Petite parenthèse sur le rôle de capitaine tel que défini par le règlement, car nous avons eu une discussion à ce sujet au sein de l'équipe et tous les joueurs n'en avaient pas la même compréhension. Règles Générales - Article 8: "Durant les parties, le capitaine peut conseiller ses joueurs sur l'opportunité d'offrir, d'accepter ou de refuser une proposition de nullité, sur l'opportunité d'abandonner, sur la situation du match, à condition qu'il ne fasse aucun commentaire sur la position sur l'échiquier".]

Dominique opposé à Stéphane Salus doit répéter les coups sous peine de se retrouver moins bien. Camille n'a pas négocié au mieux l'ouverture. Lorsque son adversaire lui propose nulle, je lui suggère néanmoins de continuer car d’une part je ne suis pas sûr qu'il soit plus mal (peut-être une erreur de jugement de ma part …) et d’autre part rien n'est fait dans le match à ce moment-là. De mon côté, j'ai réussi à jouer plus vite que d'habitude, mais la partie semble s'acheminer vers la nulle. Valérie maîtrise son sujet. Elle parvient à enfermer la dame de son jeune adversaire. (1 - 0). Sur l’échiquier de Timothy, qui joue avec les noirs, les blancs ont longtemps eu une position qui me semblait tout à fait correcte, mais ils finissent par craquer. (2 - 0).

Lorsque je reviens voir la position de Camille, il a un pion de plus contre Frédéric Dijon qui a manifestement perdu le fil de la partie, et oublie bientôt un échec de la dame blanche fatal pour sa tour. (3 - 0). De mon côté j'ai refusé une proposition de nulle et m'efforce de faire durer la partie, ce qui s'avère payant puisque mon adversaire craque peu avant le 40ème. (4 - 0). Laurent a quant à lui une qualité d'avance et le reste s'avère être une formalité technique pour notre GM. (5 - 0).

Il ne reste que la partie de Pavel. Clément a bien défendu et pense pouvoir jouer pour le gain. Mais notre MI a un atout de taille - des pions liés dangereusement avancés dans le camp adverse - qu'il va valoriser avec brio en dépit d’un capital temps qui se réduit comme peau de chagrin.

Govciyan, P – Meunier, C

Govciyan, P – Meunier, C

Govciyan, P – Meunier, C : Trait aux Blancs

Govciyan, P – Meunier, C : Trait aux Blancs

47.f6+! exf6 48.e7 Rf7 49.Te2! [Plus fort que 49.g6+ Rxe7 50.Fc5+ Re8 51.Te2+ Rd7 52.g7 Tbb1 53.Tg2! c2 54.Fe3 Tg1 55.Fxg1 c1D 56.g8D qui gagne aussi d'après l'ordi] 49...f5+ 50.Rxf5 Re8 51.g6 c2 52.g7 Tf3+ 53.Rg4 [53.Re6 était plus simple] 53...Tf4+ 54.Rg3 Td3+ 55.Fe3 c1D 56.g8D+ Rxe7 57.Dh7+ Tf7 58.Dxd3 Dh1 59.Fh6+ Rd8 60.Fg5+ Rc7 61.Tc2+ Rb6 62.Fd8+ [62.Fe3+ mate en 4] 62...Ra7 63.Tc7+ Txc7 64.Fxc7 Et les noirs abandonnèrent quelques coups plus tard 1-0

Score final: 6 à 0 en notre faveur, un score sévère et plutôt flatteur compte tenu de la physionomie du match.

Nationale II -  Ronde 6 : Belle victoire contre l'Echiquier Orangeois

Nous conservons notre 3ème place au classement, tandis que Nîmes profite du match nul de Monteux contre Hyères pour s’emparer au départage de la première place.

Jean-Philippe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article